Un plongeon dans l'univers de la magie... Dans notre école, apprenez à maîtriser un des quatre éléments, et devenez un vrai sorcier !


Le forum est actuellement en reconstruction, nous demandons aux membres d'être patients jusqu'à l'aboutissement de nos efforts. Les inscriptions sont néanmoins toujours ouvertes !

    Pierre et Dragon [PV : Cyril]

    Partagez
    avatar
    Léo Castiel
    *****
    *****

    Masculin Capricorne Nombre de messages : 95
    Age : 23
    Profession : Elève de 5ème année à Fero

    Pierre et Dragon [PV : Cyril]

    Message  Léo Castiel le Dim 26 Aoû 2012 - 23:04

    Cette nuit-là... Léo ne l'oubliera pas de sitôt... Tout d'abord à cause du combat acharné qui l'opposa face au dragon Noir des Hébrides. Il avait lutté jusqu'à ce qu'il n'ait plus une seule réserve de magie. Ce qui le fit tomber dans le comas. Et il n'oubliera pas cette nuit à cause de ce qui s'est passé à son réveil*. Ce qu'avait dit le dragon hantait son esprit. Cela faisait déjà deux semaines. et pourtant il avait l'impression que c'était la nuit dernière qu'il l'avait affronté. Notamment à cause des blessures qui l'élançait très fréquemment. Il était actuellement en cours, assis sur une chaise en bois, affalé sur sa table en train d'écouter un monologue inexpressif de son professeur d'Histoire de la Magie. Et il n'avait pas l'air d'être le seul à être désintéressé de cette matière. En général, et ce dans la plupart des cours, le placement des élèves intéressés était graduel : Les plus passionnés à l'avant, et ceux qui dormaient debout au fond de la classe. Léo faisait parti de cette dernière catégorie dans la majorité des cours. Ou tout du moins des cours théoriques. Les cours de la Magie du Feu, enseignés par le professeur Paoli étaient très intéressants. Il parait que ceux du professeur Barret étaient aussi très appréciés, mais Léo ne pouvait pas les suivre, puisque c'était un mage du feu, et pas un mage de la terre. Cela dit, c'est lui qui supervise les entrainements de Ragnarök, il aura donc l'occasion de le voir à l’œuvre.

    L'heure de cours était enfin terminé. Léo soupira de soulagement, enfin débarrassé de ces longues phrases incompréhensibles et soporifiques. Il prit son sac en bandoulière et sortit de la salle sans même prendre la peine de ranger ses affaires, tout simplement par-ce qu'il ne les avait même pas sorties. Dans le couloir, bondé d'élèves, il bailla. Un grand brouhaha se logeait entre ses deux oreilles, provoqués par les conversations des élèves regroupés en meute. Ces créatures ne savaient donc que parler ? Il tira un soupir de fatigue. Ils vivaient vraiment dans deux mondes différents. Si ils s'étaient tous retrouvés dans une forêt, ils n'auraient pas tenu plus de trois jours. Il descendit les escaliers, faisant le vide dans sa tête pour essayer de trier les bruits parasites qui s'infiltraient dans son crâne, le faisant résonner. Il lui fallait un endroit calme. Il sortit du château et marcha vers les terrains de vol, de Quidditch et de Ragnarök. Il voulait exercer sa magie du feu, pour ne plus avoir à subir l'échec de cette nuit-là. Une fois en plein milieu du terrain de Ragnarök, inoccupé, il balança son sac et tout ses hauts, se retrouvant torse-nu. Il ne supportait pas toutes ses couches de vêtements, ça l'irritait. Le maximum supportable était un T-shirt, alors imaginez la chose.

    Il s'échauffa pour éviter les claquages pendant quelques minutes. Une fois terminé, il travaillait sa respiration pour que son esprit soit lui aussi échauffé. Une fois qu'il était prêt, il enchaina quelques mouvements de combats, accompagnés de jets de flammes. Il commençait par les bases, coups de poings et coups de pieds, puis au fur et à mesure il s'attaquait à des figures plus complexes. Mais pour lui, c'était insuffisant, il devait avoir des flammes plus puissantes, plus vives, plus denses. Et il devait travailler ses mouvements. Être plus rapide, plus souple, plus agile, plus fort. Il continua son entrainement, attaquant un ennemi invisible. Mais il fut interrompu. Une pierre se dirigeait à toute vitesse dans son angle mort. Il se trouvait dans les airs, se déplacer était presque impossible. Mais pas pour un mage du feu. Il envoya des jets de flammes dans chaque main et fit un demi-tour. Il envoya sa vague de flamme contre la pierre, qui était plutôt un disque de pierre, et elle se désintégra en poussière. Léo reposa ses pieds au sol et se redressa, identifiant l'agresseur.

    - Comment dois-je prendre cette attaque, professeur Barrett ?

    *Vous saurez de quoi il s'agit une fois mon post écrit dans L'attaque organisée dans la Cour.


    _________________
    Histoire | Thème | Voix
    avatar
    Cyril Barret
    Tero
    Tero

    Masculin Lion Nombre de messages : 23
    Age : 37
    Profession : Professeur de la Magie de la Terre

    Re: Pierre et Dragon [PV : Cyril]

    Message  Cyril Barret le Lun 27 Aoû 2012 - 11:06

    « N'oubliez pas ce point-là, c'est le plus important ! »

    Et c'est sur cette magnifique phrase de conclusion que retentit la cloche de l'église, ce qui signifiait la fin de la journée. Contrairement aux cours normaux, les cours de la magie de la Terre demandait à être debout, sans affaires de cours. Il entendait un grand vacarme venant de l'étage du dessus. Les élèves sortant du château piétinait le hall d'entrée. Les élèves de Cyril restaient sagement debout, attentif au moindre signe du professeur pour leur dire...

    « Allez, vous pouvez déguerpir. Et n'oubliez pas de travailler vôtre écoute de la Terre, c'est bien la seule chose à peu près sans danger dans cette magie élémentaire. »

    Cette petite plaisanterie fit rire ceux qui n'étaient pas encore partis, contrairement à ceux qui avaient franchis la porte en ayant à peine fini d'entendre le mot "déguerpir". Une fois la salle vide, il tira un rictus de satisfaction et utilisa sa magie de la Terre pour remettre de l'ordre dans la salle, dévastée par les pierres, gravats et cratères qui jonchaient le sol. Ça ne lui prit que quelques minutes pour remettre la salle comme à neuf. C'était une grande pièce, très sombre à cause du manque de lumière. Elle était éclairée par beaucoup de bougies, qui avaient subis un sortilège pour qu'elles ne s'éteignent pas à cause des courants d'air que provoquent les jets de pierre. Elle était circulaire, comme un dôme et entièrement faite de pierre. Il quitta lui aussi la pièce, fatigué, et monta les escaliers pour rejoindre la salle des professeurs. Il passa en coup de vent car il devait se rendre au terrain de Ragnarök, vérifier la liste des inscriptions pour savoir si il pouvait commencer ses cours ou non. Il descendit les grands escaliers et quitta le chateau par la grande porte. Quelques élèves le saluèrent, et il renvoya leur salut. Il avait enfin fini les séances d'autographe avec les élèves. Le début d'année fut très mouvementé à cause de ça. Et vas-y que j'en veux un pour moi, et vas-y que c'est pour mon petit frère. Il se frotta les cheveux et remit en place son foulard beige.

    « Professeur Barret ! »

    Oh non, pas encore un... Un jeune Fero de première année courrait vers lui.

    « Oui ? »
    « Est-ce que je pourrais avoir un autographe de Mickaël ? Celui qui était dans vôtre équipe. »


    Mickaël... C'est vrai que ça faisait un petit bout de temps qu'il ne les avait pas revu. Pas depuis ce jour où il avait décidé de me coller une droite en pleine gueule. En même temps, il fallait s'y attendre, dans un pensionnat.

    « Je lui dirais quand je le verrais » dit-il, souriant.

    Le Fero repartit, quelque peu déçu de ne pas avoir eu la réponse qu'il voulait. Cyril reprit sa route et mais s'arrêta aussitôt. Des jets de flammes se dégageaient du terrain de Ragnarök. Un élève qui s'entrainait ? Déjà ? Cyril ne savait pas de quel élève il s'agissait, mais il aimait déjà sa détermination. Plus il se rapprochait, plus il voyait la complexité des mouvements que ce dernier exécutait. Il était doué. Très doué. Mais il avait un défaut capital. Classique des débutants au Ragnarök. Mais son potentiel était prometteur. Une fois assez proche, il vit l'élève en question : Un jeune homme, torse-nu par ailleurs, aux longs cheveux roux tressés. Vu sa morphologie, bien qu'il était très grand, ce devait être un 5ème année. Étonnant, un 5ème année n'était pas censé avoir ce genre de capacités. De plus en plus intéressant. Cyril voulu le tester dans ses réflexes. Il leva légèrement son pied et fit un mouvement circulaire, comme si il tapait dans un ballon. Un disque de pierre fila droit vers lui mais le jeune homme s'était retourné dans les airs grâce à ses jets de flammes et fit exploser le disque. Il se posa à terre et dévisagea le professeur.

    « Comment dois-je prendre cette attaque, professeur Barret ? »

    Cyril se mit à rire. Ce garçon, malgré ses exploits sportifs, manquait sérieusement d'humour.

    « Ne t'en fais pas, je n'essayais pas de te blesser. Je testais juste tes réflexes. »

    Il se rapprocha de lui et se mit en face du jeune homme. Il était plus petit que lui, mais Cyril était très grand. Et pour un gosse de 15 ans, ce Fero l'était tout autant. Dans les 1m85, tout au plus. Il était très musclé, mais il avait aussi quelques petites cicatrices, par-ci, par-là. Celle qui était la plus voyante était celle au niveau de son œil gauche. Ce garçon à dut subir de lourdes épreuves, son passé l'intéressait.

    « Quel est ton nom ? »
    avatar
    Léo Castiel
    *****
    *****

    Masculin Capricorne Nombre de messages : 95
    Age : 23
    Profession : Elève de 5ème année à Fero

    Re: Pierre et Dragon [PV : Cyril]

    Message  Léo Castiel le Mer 29 Aoû 2012 - 0:49

    Alors que Léo avait posé sa question avec tout le sérieux du monde, le professeur se mit à rire. Se moquait-il de lui ? Léo se sentait décontenancé. Il ne comprenait pas sa réaction, ni son action quelques secondes avant. Essayait-il vraiment de l'attaquer ? Dans ce cas, il ne serrait pas là à s'esclaffer.

    - Ne t'en fais pas, je n'essayais pas de te blesser. Je testais juste tes réflexes.

    Ses réflexes ? Alors cette attaque était une sorte de "test" ? Il analysait ses capacités. Il l'observait. Quelle arrogance. Jamais un prédateur n'a essayé de tester la rapidité d'une proie en faisant une petite course pour s'échauffer. Léo était confus. Plus il vivait en société, moins il arrivait à s'habituer à leur comportement. Chaque individu était différent. Leur réaction n'est jamais la même. Ce n'est pas une "race" à proprement parler. C'est beaucoup plus diversifié. On ne peut pas les regrouper pour en faire des analyses, personne n'avait la même morphologie. A vrai dire, quand Léo avait franchi les portes d'Element pour la première fois, il s'attendait à ce que tout le monde lui ressemble. Il fut choqué quand il vit la Directrice, Mme Miley. Elle était plus petite que lui, les cheveux bouclés et blonds. Elle était aussi très fine. Ce fut le premier choc de Léo. Et ils s'enchainèrent très rapidement. Léo ne les comptais plus. Enfin bref, on s'égare. Pour en revenir à nôtre professeur.

    - Quel est ton nom ?

    Léo mit quelques secondes avant de se rendre compte qu'il devait répondre. Il avait toujours du mal à répondre à cette question. C'est alors qu'il se rendit compte de la présence qui se trouvait devant lui. Professeur Barret. Un grand homme. Littéralement. C'était rare de voir quelqu'un de plus grand que lui. Il était très musclé, les cheveux noirs hérissés, les yeux verts et un visage empli de fierté. Il portait un foulard beige et un costume noir. Il était très impressionnant à voir, il dégageait une certaine aura qu'on ne retrouve que chez quelques sorciers. Rien qu'à le voir, on savait que c'était un grand homme, et un grand mage. Il replaça sa tresse qui s'était logée sur son épaule.

    - Léo Castiel, dit-il simplement.

    Le rouquin ne bougea pas, fixant les yeux du professeur Barret. Un sentiment l'emplissait. Il ne comprenait pas. Son cœur battait très rapidement. Il sentait monter son adrénaline. Pourtant il n'était ni pourchassé, et il ne pourchassait pas de proie, les deux seuls moments où il ressentait ce sentiment, surtout lors de ce dernier. Il avait envie... de le tuer. Non, pas de le tuer. Il avait envie de lui prouver sa supériorité. Il voulait... le battre. C'est ça. L'affronter sans le tuer. Jamais il n'avait ressenti ça face à un humain. Ce professeur Barret l'intéressait. Sans s'en rendre compte, il défiait le mage du regard, lui indiquant de ses yeux qu'il était prêt à en découdre.


    _________________
    Histoire | Thème | Voix
    avatar
    Cyril Barret
    Tero
    Tero

    Masculin Lion Nombre de messages : 23
    Age : 37
    Profession : Professeur de la Magie de la Terre

    Re: Pierre et Dragon [PV : Cyril]

    Message  Cyril Barret le Dim 9 Déc 2012 - 22:59

    L'enfant prit sa natte et la dégagea d'un coup sec pour la remettre à sa place. Il ficha alors son regard droit vers celui de Cyril, le fixant du plus profond de son âme. Ce gosse était vraiment quelque-chose. Rien à voir avec ceux qu'il avait vu jusqu'ici. Quelque-chose se dégageait de lui. Il ressemblait à un animal. Ses mouvements étaient empreints d'agilités et d'aisance, il se mouvait avec grâce et force. Tel un jaguar en train de courir après sa proie. Une prestance animale, mais destinée à tuer. Ce garçon était auréolé de mystères. Son regard bleu-vert était flamboyant et semblait percer la carapace de Cyril aussi finement qu'une aiguille à coudre. Fin, précis, dévastateur. Loin de ces adultes arrogants qui essayaient de l'enfoncer à coups de marteaux imposants pour se donner un genre. Un sourire de satisfaction s'esquissa sur le visage de Cyril. Il avait déniché une perle rare. Il le sentait. Il était tout à fait hors de question de le laisser filer ainsi. Pas sans avoir connu tout l'étendu de son potentiel. Et puis, il n'avait l'air de ne demander que cela. Son regard lui lançait un défi. Cyril le reconnaissait bien. Il serait capable de le reconnaitre entre milles, les yeux bandés.

    « Et bien, Léo Castiel, montres-moi donc un peu ce que tu as dans le ventre ! »

    Sans aucune sommation, il leva le pied et s'en suivi une jetée d'un disque de pierre qui se trouvait juste en dessous. N'ayant pas vu le coup venir, le jeune élève se le prit de plein fouet au niveau de l'estomac. Le disque, fragile, explosa jusqu'à devenir fumée et le jeune Fero fut propulsé jusqu'en Zone 3 de l'arène. Les lèvres de Cyril s'écartèrent pour laisser place à un sourire empli de fierté, montrant une dentition parfaite. Lorsqu'il était sur le terrain, plus rien ne pouvait l'arrêter. Voyons voir jusqu'à quel point ce jeune lion pourra le freiner.

    « Ne te retiens surtout pas, mets-y toute ta puissance ! »

    Cyril se mit en garde : Les jambes écartées, pliées, sur la pointe des pieds. Ses bras étaient pliés, ses poings fermés devant le visage et le torse, sa posture légèrement inclinée sur le côté. La partie avait commencé.

    Contenu sponsorisé

    Re: Pierre et Dragon [PV : Cyril]

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 26 Mai 2018 - 7:44