Un plongeon dans l'univers de la magie... Dans notre école, apprenez à maîtriser un des quatre éléments, et devenez un vrai sorcier !


Le forum est actuellement en reconstruction, nous demandons aux membres d'être patients jusqu'à l'aboutissement de nos efforts. Les inscriptions sont néanmoins toujours ouvertes !

    Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Partagez
    avatar
    Raphaëlle Deslauriers
    ********
    ********

    Féminin Taureau Nombre de messages : 125
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Raphaëlle Deslauriers le Mar 21 Aoû 2012 - 2:21

    Après un long avant-midi d’exploration Raphaëlle décida enfin de se permettre une pause.

    -------
    En effet, elle était arrivée ce matin, très tôt. Un sac en band ouillère sur l’épaule et une petite valise dans sa main elle était entré dans l’établissement sans faire de chichi, pas besoin de s’attarder dehors et de tout façon, elle ne s’attendait pas à être accueillit par qui que soit. Vous allez surement vous dire que c’était bien qu’elle n’ait pas beaucoup de bagage… c’est que vous ne savez pas quel genre de valise elle a. Quand on est fille de sorciers, il faut s’attendre à tout.

    Elle était donc entrée sans demander son reste, s’était approcher de ce qui pouvait ressembler à une carte et avait tenté de trouver un moyen de se rendre à sa chambre. Finalement, un garçon s’était arrêté en la voyant loucher sur la carte et lui avait proposé de lui montrer le chemin. Elle se sentait mal à l’aise de lui dire non, mais encore plus d’avoir besoin d’aide. Elle n’avait qu’hocher la tête pour lui répondre. Il l’avait regardé bizarrement, mais avait haussé les épaules et l’avait mené au dortoir des élèves de la maison Tero. On lui avait déjà donné le numéro de sa chambre alors elle avait simplement lancé un petit merci puis s’était mit à arpenter le dortoir. L’herbe frôlait ses chevilles pendant qu’elle marchait vert la porte de vigne et de lierre qui lui donnerait toute l’intimité dont elle avait besoin.

    Dormir à quatre dans une chambre … cela lui avait semblé un peu bizarre. Elle avait poussé la porte et entré. Elle avait été surprise de voir que la pièce était totalement vide. Il n’y avait pas l’ombre de vie dans les quatre lits. Les couvertures était lever, les armoires ouverte et vide. Wow, elle avait eu de la chance. Mais ça n’allait surement pas durer, après tout, c’était la rentré. Elle avait donc pu choisir son lit et y avait déposé sa valise pour l’ouvrir rapidement. Charlie en avait sauté et respirant un bon coup elle s’était étirer. Elle avait rechigné sur le voyage, mais sans plus. Raphaëlle lui avait sourit et lui avait proposé d’explorer un peu.

    Ensemble elle était donc partie dans une course folle dans les corridors, si Raphaëlle s’était souvent sentie perdu, son amie féline l’avait toujours aidé à se retrouver. Elle avait ainsi pu découvrir ou se déroulerais la majorité de ses cours. Elle avait terminé sa visite par l’extérieur et déambula jusqu’au jardin.
    -------

    Assise sous un grand chêne, elle observait les fleurs tout en mangeant un sandwich à la dinde. Son chat mangeait bruyamment ses quelques boulettes de viande à ses côtés. Lorsque le repas fut complètement engloutit, elle lança un soupir aux oiseaux. Ils n’arrêtaient pas de piailler des anecdotes sur la directrice, sur des petits couples et sur des événements bizarres qui se passait au château. Elle se désintéressa d’eux, coupant la connexion, puis gratta affectueusement la tête de Charlie.

    - J’espère pouvoir améliorer mon habilité avec la terre Charlie.
    - Tu as un grand talent, seulement, il est différent des autres élémentaire de la terre.
    - Parler au animaux … tu as entendu mes parents, c’est inutile. Eux ils ne croient qu’en la force des arbres ou le potentiel des plantes.


    Raphaëlle tenta de faire revivre une fleur un peu sécher à ses côté, mais elle avait beau se concentrer, rien n’arrivait. Même qu’un pétale s’en détacha et tomba au sol.

    La jeune sorcière grogna de désespoir. Peut-être un peu trop fort, car on semblait l’avoir entendu. Des pas venaient dans sa direction.


    _________________
    avatar
    Louis Degrange
    *
    *

    Masculin Nombre de messages : 147

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Louis Degrange le Jeu 23 Aoû 2012 - 20:53

    Louis était arrivé à l'Élément Académie la veille de ce jour. Ses parents l'y avaient accompagnés, ne voulant pas laisser un jeune enfant de 11 ans partir seul dans une nouvelle école à 300 kilomètres de chez lui. Ils avaient même pris la peine de faire le tour du château pour visiter les lieux et rencontrer les différents professeurs. Louis était comme d'habitude très enthousiaste à découvrir de nouveaux lieux et à faire de nouvelles rencontres. Quand il fut installé dans sa chambre et que ses parents le quittèrent, Louis sympathisa aussitôt avec les trois garçons de sa chambre. Il faut dire que c'est lui qui a lancé les premiers sujets de conversations, comme très souvent.

    Mais en ce nouveau jour, Louis se promenait seul, car de ses camarades il était le seul à aller prier tous les jours à l'église. Il en profita ensuite pour visiter les dépendances avec la compagnie de sa tarentule nommée Octa. Il découvrit la salle de cours de botanique, fit un tour à la volière, puis continua sa promenade par le jardin. Ce lieu était magnifique, il y poussait mille et une fleurs d'où se dégageait mille et uns parfums.
    Le long du sentier, il y avait à présent quelques arbres bien grands, des chênes. Il n'y avait personne dans le parc, tout le monde était occupé à visiter l'intérieur du château en cette semaine de rentrée. Pourtant, un bruit se fit entendre, une sorte de grognement ne ressemblant pas à celui d'un animal. Louis s'approcha alors du chêne d'où provenait ce bruit. À son pied était assis une fille bien plus âgée que lui en compagnie de son chat. Voyant qu'elle n'avait pas l'air d'aller bien, Louis s'assis à côté d'elle en l'abordant :

    - Salut ! Je m'appelle Louis. J'appartiens à la maison Tero, je viens d'arriver à l'école cette année. Je t'ai entendu grommeler tout à l'heure, quelque chose ne va pas ? C'est la rentrée, c'est ça ?

    Sans se soucier de savoir si cela allait l'intéresser ou non, Louis prononça ces mots avec beaucoup de couleur dans sa voix, ce qui le rendait vite attachant... ou pénible en fonction de son interlocuteur.
    avatar
    Raphaëlle Deslauriers
    ********
    ********

    Féminin Taureau Nombre de messages : 125
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Raphaëlle Deslauriers le Mer 29 Aoû 2012 - 23:25

    Raphaëlle avait vu juste. A son désespoir, une petite personne fit son apparition. Au début, elle crut à la visite d’un nain, ce qui pouvait être surprenant, mais en même temps non. Après tout, on les employait souvent pour faire diverse tâche, elle n’aurait pas été étonnée de tomber sur un nain jardinier. Il s’avéra que c’était plutôt un petit blondinet aux cheveux très longs. Cette caractéristique, ajouter à ses grands yeux vert auraient pu faire de lui une jeune fille, mais Raphaëlle avait tout de suite sentie qu’il était un garçon. C’était un don pratique, comme ça, elle éviterait facilement la situation embarrassante d’appeler un homme, madame ou le contraire. Il s’assit tout de suite à ses côté. Il ne semblait vraiment pas gêner.

    La brunette aurait évidement préférer rester seule, elle avait toujours préférer rester seule. Mais … oui mais, de un, il fallait bien qu’elle se fasse quelque amis et de deux, elle avait plus de facilité à socialiser avec les plus jeunes qu’elle qui comme le jeune garçon ne s’embarrassait de rien. Il commença tout de suite la discutions.

    - Salut ! Je m'appelle Louis. J'appartiens à la maison Tero, je viens d'arriver à l'école cette année. Je t'ai entendu grommeler tout à l'heure, quelque chose ne va pas ? C'est la rentrée, c'est ça ?

    Il n’y allait décidément pas par quatre chemins pour se décrire. De plus, il avait une voix très joyeuse à écouter et rapidement, Raphaëlle se sentie attendrie par cet enfant si courageux… ou simplement insouciant. Par contre, elle n’avait pas vraiment envie de répondre aux questions du blondinet. Cela la gênait un peu que les autres sachent qu’elle n’était pas capable de contrôler son propre élément. Avoir des profs privé pour lui donner les notes que ses parents voulaient bien payer avait été pratique pour ce rendre ici, alors qu’elle n’avait que sa licence à passer, mais si on l’apprenait, peut-être qu’on allait la faire repasser des tests. Bon bon bon, madame faisait la chochotte, mais honnête comme elle était, elle n’avait quand même pas mentir à un gosse de 12 ans, peut-être moins.

    Charlie lui envoya une vanne comme à son habitude.

    - Alors Raphy, comme ça tu gères pas la rentrée ?

    La jeune femme regarda son chat avec un regard réprobateur (Elle oublis souvent qu’elle est la seule à entendre les animaux parler) et leva les yeux sur son jeune ami, Louis de son prénom. Elle lui lança un petit sourire timide et baissa la tête.

    - Non, non Louis, la rentrée ne me pose pas trop de problème.

    Voilà, c’était une réponse honnête qui ne demandait pas de développement plus approfondit. Elle se reprit d’ailleurs rapidement :

    - Et toi, t’en pense quoi de la rentrée. Voir comment tu es gentil et pas gêner, ça doit pas être quelque chose qui t’embarrasse beaucoup hein ? Tu dois avoir hâte de commencer ! Quel cours t’intéresse le plus ?

    Bon maintenant, pas de chance qu’il lui pose trop de question embarrassante, maintenant qu’elle avait amené la discutions à quelque chose de plus léger.


    _________________
    avatar
    Louis Degrange
    *
    *

    Masculin Nombre de messages : 147

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Louis Degrange le Lun 10 Sep 2012 - 9:39

    Louis vit dans le regard de Raphaëlle qu'elle n'était pas trop à l'aise. Elle lui posa à son tour des questions concernant la rentrée afin d'éviter de devoir approfondir sa réponse. Mais Louis ne s'en rendit pas vraiment compte et il répondit :

    - Je suis très content d'être ici ! J'attends cela depuis l'âge de mes dix ans. Quand mes parents m'ont annoncé qu'il existait une école spéciale pour les sorciers des éléments, j'ai été très impatient de l'intégrer. Je suis arrivé hier et j'ai découvert les lieux, c'est vraiment joli ! En plus mes camarades de chambre sont très sympas. Et, pour répondre à ta question, le cours qui m'intéresse le plus est sans doute le cours de maîtrise de l'élément Terre... c'est pour cela que je suis ici en priorité. Mais je pense que beaucoup d'autres cours me plairont, je me suis inscrit à au moins six options. Les cours ont tous l'air intéressants en fait !

    Il marqua un temps de repos durant lequel il remarqua qu'il ne connaissait pas le prénom de la personne à qui il était entrain de parler :

    - Tu t'appelles comment ? Je viens de me rendre compte que tu ne me l'as pas encore dit !
    avatar
    Anastasia Liddle
    ********
    ********

    Féminin Scorpion Nombre de messages : 40
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Anastasia Liddle le Lun 10 Sep 2012 - 13:34

    Décidant de se mettre à la visite de sa nouvelle école, Anastasia fût tenté de prendre la carte que la directrice lui avait donné pour se repérer, mais celle-ci, trop orgueilleuse, décida de ne pas l'utilise et de se fier seulement à son instinct pour se diriger dans cet endroit gigantesque. Elle sortie donc de la salle commune Fero, et se mit en quête d'un endroit relativement calme. Par une fenêtre, ses yeux s'attardèrent brusquement sur un vieux chêne dans le jardin, près du grand lac qu'elle avait aperçu plus tôt, à son arrivée. Anastasia décida donc de s'y rendre, accompagné de sa la louve qui ne la quittait jamais. Elle descendit divers escaliers, passa par divers passages, croisa de nombreux visages d'élèves qui écarquillaient les yeux sur son passage. Finalement, elle finit par émerger au soleil, après avoir passé la porte du Hall d'entrée. Décidée, elle se dirigea vers le chêne, qu'elle apercevait de loin. Rendu tout près, elle vit qu'il y avait une étudiante d'adossée à l'arbre, en pleine discussion avec une fille... ou peut-être un garçon? Elle n'en était pas certaine. La voix de la personne blonde trahissait un accent masculin, mais pour ce qui était du physique, l'on pouvait penser de loin à un corps féminin. Troublée, et déçue de ne pas pouvoir se reposer tranquillement sous l'arbre, elle voulu tourner les talons, lorsque soudainement, elle entendit que l'on lui posait une question....

    Elle se retourna lentement sur elle-même, et vit que le garçon (eh oui... c'était bien un blondinet et non pas une blondinette!) et la brunette, la fixait d'un air franchement curieux.


    Dernière édition par Anastasia Liddle le Mer 12 Sep 2012 - 3:51, édité 1 fois


    _________________
    When death comes our way, we should say '' Not today ''
    avatar
    Raphaëlle Deslauriers
    ********
    ********

    Féminin Taureau Nombre de messages : 125
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Raphaëlle Deslauriers le Mar 11 Sep 2012 - 15:41

    Aussitôt que Raphaëlle avait demandé sa question, son compagnon c’était mis à lui déblatérer tout une réponse enthousiaste. Il lui raconta comment il avait eu hâte de venir à cette école, comment tout étaient beaux et merveilleux, facile et évident quoi. Quel enfant naïf et mignon il faisait. Elle qui était beaucoup plus âgé que lui ne pouvait s’empêcher de le couver d’un œil protecteur. De toute façon, c’était dans sa nature d’être douce et bonne avec les plus jeunes, les malades et les blessés. Par contre, dès qu’il parla du cours de maitrise de terre, elle fit une grimace, ah, si seulement elle ne se sentait pas si mal que ses parents aillent soudoyer ses professeurs privés pour qu’elle puisse passer ses cours. Nous étions d’accord sur ce sujet, c’était bien malhonnête, mais en même temps, devoir refaire tout les cours avec des plus jeune ? Qu’elle poisse.
    Comme elle se disait que peut-être elle se sentirait mieux si elle allait suivre les cours des Teros 6 ou 7èmes année, Louis lui était toujours présent dans la réalité et demandait son attention.

    - Tu t'appelles comment ? Je viens de me rendre compte que tu ne me l'as pas encore dit !

    En fait c’est plutôt elle qui aurait du se présenter dès le début, quel manque de politesse. Alors que pourtant, elle avait été élevée dans un code strict de politesse. Sa gouvernante ne serait pas très fière. Elle l’entendait encore marmonner de sa voix chevronnante « Tu es la digne fille d’Estelle Deslauriers, tu dois lui faire honneur, pas de coude sur la table ! Et arrête avec cette sale tête d’enfant gâter, les gens aime les demoiselles qui sourient. Jamais vous ne trouverez mari ma chère. » Et bla bla bla. Elle se retourna donc vers Louis et lui tendis la main cérémonieusement, ok en fait elle ne fit que lui tendre la main là, comme tout le monde. Cette fichue gouvernante n’était plus là après tout. Vive la vie en pensionnat.

    - Je m’appelle Raphaëlle Deslauriers,

    Un sourire franc s’afficha sur son visage.

    - Enchanté de faire ta connaissance mon cher ami

    Puis le petit moment à deux fuit interrompue par une nouvelle venue. Charlie, occuper à lécher son poil renifla un coup et grogna un peu.

    - Ça sent le cabot.

    Raphaëlle la regarda quelque seconde et se retourna de nouveau vers l’inconnu, ou plutôt l’inconnue avec un « e ». C’était une jeune fille de son âge qui les fixait bizarrement. Elle allait se retourner quand Louis intervint, évidement, sympathique comme il était, il n’allait pas la laisser partir.


    [Anastasia, si tu veux que je parle avec ta louve, tu t’occuperas de la faire parler pour moi. Bien sur, il n’y aura que mon personnage qui pourra l’entendre. Je ne veux tout simplement pas faire dire des choses à ta Louve, qui selon sa personnalité ne serait pas sortie de « sa bouche ». Louis, désoler hein, mais … Raphy ne parle pas aux araignées. x)]


    _________________
    avatar
    Anastasia Liddle
    ********
    ********

    Féminin Scorpion Nombre de messages : 40
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Anastasia Liddle le Mer 12 Sep 2012 - 4:19

    Anastasia, qui n'avait pas bien entendu la question du garçon, se mit à fixer les deux étudiants. Elle soutenait leur regard, mais elle n'osait pas leur parler. Du coup, comme elle n'était pas très démonstrative de son ''elle'' intérieur, et loin de vouloir sympathiser avec de parfaits inconnus (qui n'appartenaient même pas à sa maison en plus!), décida de tourner les talons sans demander son reste... mais, chose curieuse, sa louve fit quelque chose qui sortit de l'ordinaire: Azura s'avança en direction de la jeune fille Terro, sans montrer les crocs à cette inconnue, et sans grognements perceptibles. Encore plus bizarre, elle alla se planter devant la Terro, la fixa et sembla ''échanger'' un dialogue avec l'étudiante. Perplexe, Anastasia s'approcha, appela sa louve, mais celle-ci l'ignora. C'est alors qu'elle remarqua que l'étudiante Terro fixait de la même façon ''concentrée'' sa louve... Loin d'aimer ce qu'elle voyait, et se sentant mise à l'écart par la seule personne (OUI elle considère Azura comme une ''personne''... aux vues de son enfance, sa se comprend) auquel elle tenait, elle dit à la Terro:

    - Laisse ma louve tranquille toi! Qu'est-ce que tu lui fais? Tu essaies de l'ensorceler?! C'est quoi cet enchantement?
    (lança-t-elle sur un ton très agressif)

    ******

    À l'approche de ces humains, Azura sentit que l'un d'entre eux dégageait un pouvoir légèrement différent de l'autre. Lorsque sa maitresse voulue tourner les talons, une petite voix désagréable s'éleva de la boule de poil qui sentait la nourriture à saveur de poissons (ou autre mollusque du genre). Elle regarda donc plus en détail ce chat qui pourrait dans un avenir proche ou futur, devenir son prochain repas, et se rendit compte qu'il s'adressait directement à la femelle Terro. Le petit mâle à la longue crinière, lui, semblait plus préoccupé par la venu de sa maitresse qu'autre chose, et ne sembla rien remarquer de l'attitude du chat. De plus, ce petit mâle avait avec lui une bestiole velue....

    ** Que les humains sont bizarres ici... ils se trimbalent avec des créatures en tout genre, dont plusieurs, avec des insectes ou des amphibiens. Ils sont si désagréables au regard, à l'odeur et avec leur caractère du ''tu me touches, je te piques''! pfff... et cette femelle avec ce chat... juste CE chat...oui oui, un CHAT est horripilant pour ma personne. De nature, je chasse, mange, bats et tuent ces êtres nuisibles. ICI, ils sont traités aux petits soins, comme des rois! Et nous, loups, nous sommes une espèce terriblement rare dans cet endroit. Même les lézards sont plus populaires que nous. Dommage... j'aurais bien aimé faire ''copain-copain'' avec un être de ma race, de mon calibre. Mon égal quoi! pfff.... **

    Cessant de sombrer plus profondément dans ses pensées et revenant à la réalité, Azura s'approcha de la jeune femelle, décidée à avoir le coeur nette. Car oui, elle voyait bien que la jeune Terro comprenait ce que la boule de poil lui disait. Elle hochait presque imperceptiblement la tête à ses remarques, tout en essayant de rester très discrète, comme si elle craignait que sa maitresse et le jeune mâle, voit qu'elle avait un pouvoir différent des leurs. Elle alla donc se planter directement devant elle, plongea son regard de rubis dans le sien, et lui adressa la parole:


    - Salut à toi humaine, comprends-tu vraiment tout ce que nous te disons? Car j'ai peine à croire que tes oreilles puissent entendre le futile sifflement des chats, et bien de la difficulté à penser que tu puisses entendre la noble créature que je suis.

    Entre temps, Azura ne se préoccupa même pas de ce que sa maitresse faisait pour lui attirer l'attention. Elle était bien trop concentrée sur la boule de poil et la Terro pour cela.

    __________
    PS: Pas de problème Raphaëlle, je m'en occupes! x)


    _________________
    When death comes our way, we should say '' Not today ''
    avatar
    Louis Degrange
    *
    *

    Masculin Nombre de messages : 147

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Louis Degrange le Mer 12 Sep 2012 - 13:09

    Quand Raphaëlle se rendit compte qu'elle ne s'était pas présentée au jeune garçon, elle lui tendit la main et Louis l'accepta aussitôt :

    - Enchanté de faire ta connaissance mon cher ami

    - Je le suis également !

    La cérémonie de présentations cessa quand des bruits de pas attirèrent l'attention des deux Teros. Quand Louis vit la blancheur surprenante de l'élève marchait près d'eux, il dit à Raphaëlle d'une voix à peine plus basse qu'avant :

    - Quelle curieuse femme... on dirait presque un fantôme.

    A ce moment là, la fille se retourna lentement en leur direction. Sans doute avait-t-elle pensé que l'on s'adressait à elle... Son regard fixait les deux élèves assis et son loup s'approcha lentement de Raphaëlle. Louis commençait à s'inquiéter quand la Fero dit à la Tero :

    - Laisse ma louve tranquille toi! Qu'est-ce que tu lui fais? Tu essaies de l'ensorceler?! C'est quoi cet enchantement?

    Sa voix agressive fit peur à Louis qui ne put s'empêcher de répondre sur le même ton :

    - Elle n'a rien fait ! C'est ton loup qui est venu tout seul ! Elle ne l'a pas enchanté !

    C'est alors que Louis se rappela la dernière phrase que lui avait dite Raphaëlle :

    * Enchanté de faire ta connaissance mon cher ami... Enchanté !? *

    En se tournant vers Raphaëlle, il lui dit avec un peu d'inquiétude dans la voix :

    - Enfin... j'espère que non !
    avatar
    Raphaëlle Deslauriers
    ********
    ********

    Féminin Taureau Nombre de messages : 125
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Raphaëlle Deslauriers le Jeu 13 Sep 2012 - 16:03

    Louis et Raphaëlle fixait la jeune fille toute blanche, fantomatique comme Louis venait de chuchoter. Elle allait partir quand son bel animal, une louve, fit quelque chose de bizarre. Elle s’avança vers Raphaëlle, calmement. Peut-être la bête voulait sentir l’odeur inconnue. La jeune sorcière espéra qu’elle n’allait pas les attaquer et recula de quelque pas par reflexe. Mais l’animal continua d’avancer et se planta devant elle. Elle ne comprenait pas trop ce que l’animal voulait. Elle ne bougeait pas, de peur de faire un mouvement brusque indésirable.

    Charlie elle, s’était éloignée de plusieurs pas, les animaux de type canin, elle ne les appréciait pas plus que ça. Raphaëlle lui glissa un regard encourageant et elle ne fit que secouer la tête. Puis elle grimpa doucement sur le chêne, là ou personne ne pouvait la déranger.

    Raphaëlle se retourna de nouveau devant la louve qui commença à lui parler.

    - Salut à toi humaine, comprends-tu vraiment tout ce que nous te disons? Car j'ai peine à croire que tes oreilles puissent entendre le futile sifflement des chats, et bien de la difficulté à penser que tu puisses entendre la noble créature que je suis.

    - Comment ? Chuchota-t-elle pour que personne n’entende.

    Comment la louve avait-elle compris qu’elle comprenait les animaux. Elle continua de fixer l’animal, si elle lui répondait, tout le monde saurait, enfin, Louis et la maitresse de sa nouvelle interlocutrice, saurait qu’elle avait un pouvoir différent des leurs. Un pouvoir peu compris par les autres. Certain en était jaloux, d’autre trouvait que c’était ridicule et qu’elle n’avait tout simplement pas sa place avec les élémentaires. Ses propres parents seraient un bon exemple de cette deuxième catégorie. Elle ne s’inquiétait pas que Louis serait enjouer, il était si naïf. Mais cette jeune fille, allait-elle être fâcher qu’une inconnue puisse communiquer avec SON animal de compagnie. Pendant qu’elle pensait, elle fixait toujours l’animal. Celui-ci allait bien finir pas penser qu’elle n’avait pas ce pouvoir dont elle parlait.

    Le moment de silence fut interrompu par une voix que les deux Teros entendaient pour la première fois. En fait c’était surtout le ton agressif qui la dérangea.

    - Laisse ma louve tranquille toi! Qu'est-ce que tu lui fais? Tu essaies de l'ensorceler?! C'est quoi cet enchantement?

    Ces paroles acerbes la mirent mal à l’aise. Raphaëlle n’ensorcelait personne ! Elle n’était d’ailleurs même pas capable de jeter un simple sort d’ensorcellement que les enfants arrivaient à faire dès leur naissance. Louis pris aussitôt sa défense, mais lentement l’expression sur son visage changea. A quoi pensait-il ? Naïf comme il était il pouvait la croire coupable. Le regard qu’il lui lança lui donna un coup au cœur. Raphaëlle Deslauriers, faire du mal intentionnel aux animaux ? Jamais !

    - Haha, toi, jeter un sort ? Hahaha laisse moi rire.

    C’était Charlie. La sorcière lui jeta un regard bref lui montrant qu’elle n’aimait pas trop la remarque. Puis elle se tourna vers les deux autres et baissa la tête. Être honnête. L’honnêteté, oui c’était les meilleures choses à faire. Elle regarda la louve.

    - Je sais pas comment ta deviner que je comprenais ce que tu me disais, mais j’espère que je ne vais pas avoir plein de problème a cause de toi.

    Elle regarda Louis.

    - Louis, je ne suis pas une enchanteresse du tout ! Ne croit pas n’importe quoi tu veux.

    Puis elle se retourna vers la nouvelle.

    - Je ne ferais jamais de mal à un animal. Ta louve est seulement venue… uhm… me parler. Je … bah je comprends quand elle me parle.

    La sorcière avait lancé cette dernière phrase avec une voix gênée. Elle attendait que le coup vienne. En fait, elle n’en avait pratiquement parlé à personne. Mais vue comment ses parents avait réagit, elle n’attendait que des mauvaises réactions.


    _________________
    avatar
    Anastasia Liddle
    ********
    ********

    Féminin Scorpion Nombre de messages : 40
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Anastasia Liddle le Jeu 13 Sep 2012 - 23:51

    Anastasia, furax et de mauvaise humeur attendait que la Tero lui réponde. Elle ne pouvait pas croire qu'Azura lui tourna le dos, ça jamais! Puis, lorsqu'elle entendit la Tero dire:

    - Je ne ferais jamais de mal à un animal. Ta louve est seulement venue… uhm… me parler. Je … bah je comprends quand elle me parle.

    Elle toisa la Tero, les yeux écarquillés... puis tout à coup, très mal à l'aise par sa réaction trop spontanée, elle ne réussit qu'à balbutier faiblement en regardant ses chaussures:

    -Désolé... je ... je m'emporte facilement. C'est juste que tout le monde ici pratique la magie avec tant de facilité, alors que moi je suis loin d'être doué. Du coup, j'ai cru que tu avais lancé un sort à ma louve... je... euh... pardon (murmura-t-elle)...

    Puis, Anastasia prit soudainement conscience (avec un temps de retard), de la phrase que la Tero avait lancé à sa louve d'un ton pressé '' Je sais pas comment ta deviner que je comprenais ce que tu me disais, mais j’espère que je ne vais pas avoir plein de problème a cause de toi. '' et enfin, ce qu'elle lui avait dit en s'adressant à sa personne '' Je ne ferais jamais de mal à un animal. Ta louve est seulement venue… uhm… me parler. Je … bah je comprends quand elle me parle.. Elle marqua un nouveau temps d'arrêt, plus par curiosité qu'autre chose, et dit tout simplement, en exprimant son intérêt soudain:

    - Tu l'entends? Tu entends Azura?! Comment fais-tu ça?!

    Puis, prenant une bonne respiration, elle ajouta d'un ton presque inaudible en baissant la tête de nouveau:

    - Je m'appelle Anastasia... et vous?

    *********

    Azura resta surprise lorsque la Tero s'adressa directement à elle. Elle n,en croyait pas ses oreilles! Quoiqu'elle n'était guère surprise d'un autre côté, puisqu'elle avait bien vue que la Tero et le chat se comprenait... du coup, lorsque la fille lui posa une question sur ''comment'' elle avait réussie à percevoir son pouvoir, elle marqua un léger temps de réflexion, pour lui répondre franchement:

    - Je t'ai entendu discuter avec ta boule de poil. Nous les loups, avons l'ouïe très fine, et nous percevons certaines choses que d'autres animaux n'arrivent pas à percevoir. Tu dégages une énergie plus calme, et différente de celle du jeune mâle Tero. L'énergie de la nature se reflète en toi. Une fois à proximité, on sait dans l'immédiat, par ton aura, que tu possèdes un don légèrement différent.


    _________________
    When death comes our way, we should say '' Not today ''
    avatar
    Louis Degrange
    *
    *

    Masculin Nombre de messages : 147

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Louis Degrange le Sam 15 Sep 2012 - 10:21

    Raphaëlle avait l'air très embarrassée. Elle réfléchissait à ce qu'elle allait dire pour sa défense. Louis voyait bien qu'elle devait leur dire quelque chose mais qu'elle n'en avait pas l'envie. Puis, contre toute attente, elle ne répondit ni à la question d'Anastasia, ni à celle de Louis, mais elle parla au loup. Interloqué, les deux autres sorciers la regardèrent sans savoir quoi penser, puis elle leur expliqua d'un air gêné qu'elle comprenait ce que lui disait Azura. Louis répondit aussitôt :

    - C'est vrai !? Comme le petit indien dans les bandes dessinées ?

    Anastasia s'excusa d'avoir été agressive, puis elle demanda aussi :

    - Tu l'entends? Tu entends Azura?! Comment fais-tu ça?!

    - Et est-ce que les animaux te comprennent aussi ?

    Anastasia se présenta ensuite, et Louis alla vers elle lui tendant sa main :

    - Ravi de faire ta connaissance Anastasia, je m'appelle Louis. Louis Degrange ! J'appartiens à la maison Tero.
    avatar
    Raphaëlle Deslauriers
    ********
    ********

    Féminin Taureau Nombre de messages : 125
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Raphaëlle Deslauriers le Mar 18 Sep 2012 - 19:50

    Raphaëlle venait d’avouer en bégayant qu’elle possédait un don différent. On allait surement penser qu’elle n’avait pas sa place dans cette école, incapable vraiment de contrôler le vrai élément de la terre. Toujours à genou dans l’herbe et la tête baissé, elle ne la releva que lorsque la voix d’Anastasia se fit entendre. Elle avait un ton beaucoup plus doux cette fois. Elle sembla s’excuser et expliqua qu’elle n’avait pas beaucoup de facilité avec la magie. Même si elle était encore un peu fâché qu’on puisse croire qu’elle soit capable de faire du mal à une créature vivante, elle eu une bouffé de soulagement, de joie même. Elle n’était pas la seule à avoir de la difficulté en magie ! C’était plutôt bien non, de ne pas être toute seule ?
    Raphaëlle ne dis rien, elle n’avait rien à ajouter. Elle ne voulait pas s’enfoncer dans une grosse explication « du pourquoi que ». Pourquoi, elle, pouvait parler aux animaux, comment pouvait-elle communiquer avec quelque chose qui ne parle pas. On aurait plutôt pu décrire cela comme un partage de penser.

    Louis avait comparé son pouvoir à celui d’un indien dans une bande dessiner. Elle aurait bien aimé répondre, oui, tout simplement. Éviter les explications avec un exemple aussi simple qu’un personnage de BD. Seulement … elle ne connaissait pas du tout cet indien dont il parlait et bah, ça rendait la chose un peu ridicule.

    La jeune fille pâle, toujours sans nom, paru surprise d’un coup. Puis elle s’exclama un peu en retard :

    - Tu l'entends? Tu entends Azura?! Comment fais-tu ça ?!

    Puis Louis pour en rajouter, posa aussi une question, lui demandant si les animaux la comprenaient elle. Elle avait toujours pensé que les animaux comprenait tout les humains et que ceux-ci était les seul à ne pas être attentif à leur réponse. Pour sa part, elle leur avait toujours répondu à voix haute et ne me s’était jamais demander comment se transférait ses paroles a leur cerveaux. Surement qu’il l’entendait aussi dans leur tête.

    La jeune fille se présenta, mais Raphaëlle ne l’écoutait pas à ce moment là. La louve, dont elle connaissait maintenant le nom, Azura répondait à sa question posé plus tôt. Peut attentive aux baragouinements des humains, elle ne laissait pas Raphaëlle se concentrer sur ce qui se passait du côté humain.

    - Je t'ai entendu discuter avec ta boule de poil. Nous les loups, avons l'ouïe très fine, et nous percevons certaines choses que d'autres animaux n'arrivent pas à percevoir. Tu dégages une énergie plus calme, et différente de celle du jeune mâle Tero. L'énergie de la nature se reflète en toi. Une fois à proximité, on sait dans l'immédiat, par ton aura, que tu possèdes un don légèrement différent.

    Raphaëlle sourit. Elle trouvait Azura magnifique. Et elle avait une façon de parler douce et fière qu’elle appréciait beaucoup. Bien sur, elle comparait surtout avec Charlie qui était rendu tellement proche d’elle, qu’elle commençait même à être parfois méchante avec elle. Raphaëlle savait que c’était amical évidement. Enfin …

    Elle ne savait pas trop quoi répondre, mais elle avait envie de toucher l’animal. Elle s’approcha lentement et lui demanda la permission en levant la main. Elle ne portait vraiment plus attention aux autres ce que Charlie remarqua, et peut-être dans un excès de jalousie elle grogna :

    - Eh oh, au lieu de t’amuser avec loup loup tu devrais peut-être porter attention aux humains, tu sais ceux qui discutent avec toi.

    Je levais la tête vers Charlie puis regarda Louis et la fille, Ana … Anastasia ? C’est ça ? Elle fit un petit sourire gêner, du genre ; salut vous parliez de quoi ?


    _________________
    avatar
    Anastasia Liddle
    ********
    ********

    Féminin Scorpion Nombre de messages : 40
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Anastasia Liddle le Mer 19 Sep 2012 - 22:51

    Anastasia entendit Louis brièvement, car ses yeux se portèrent vers la jeune fille Tero qui tendait sa main vers sa louve. Ceci dans le monde de la magie, équivalait à un affront tout particulièrement impolie. Jamais un sorcier ne devait toucher l'animal d'un autre sorcier, car celui-ci est lié à l'âme du sorcier. Il constitue en une sorte de guide qui aide le sorcier à progresser et à faire les bons choix. Anastasia qui se sentait en confiance depuis à peine quelques secondes, se sentie trahie et folle de rage, sa voix tonna dans l'air comme un coup de fouet:

    - Hey! Tu ne la touche pas!

    ********************************

    Azura qui fixait la Tero, tourna les yeux vers le chat lorsque celui-ci s'adressa d'une voix jalouse à celle-ci. Sentant ses poils se hérisser, elle tourna le regard vers la jeune fille, et vit sa main à quelques centimètres de son museau. Cette fois, elle sentit toute gentillesse la quitter, et elle vit rouge. Son poil s'hérissa au maximum que pouvait le permettre son corps, ses babines se retroussèrent pour dévoiler ses crocs acérés, et un grognement sourd s'échappa de sa gorge avec agressivité. Elle entendit la voix d'Anastasia, et elle y répondit en faisant un bon en avant vers la Tero et la plaqua au sol. Elle lui lança au visage un seul mot, avec toute la hargne dont elle en était capable:

    -JAMAIS!



    _________________
    When death comes our way, we should say '' Not today ''
    avatar
    Louis Degrange
    *
    *

    Masculin Nombre de messages : 147

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Louis Degrange le Ven 21 Sep 2012 - 20:40

    Alors qu'il venait à peine de se présenter à Anastasia, cette dernière se tourna vers Raphaëlle sans même lui répondre et hurla :

    - Hey! Tu ne la touche pas!

    Au même moment, la louve Azura quitta sa position assise et sereine, bondit sur Raphaëlle les deux pattes sur ses épaules plaquées au sol, et lui montrait ses babines en grognant.

    Louis, qui venait à peine d'arriver à l'école de magie ne savait pas quoi faire. Il avait peur et se senti impuissant. Il voulait aider Raphaëlle mais n'avait pas les compétences pour cela. Ses jambes tremblaient comme des feuilles et sa bouche restait muette. C'est alors que dans un élan qu'il ne contrôlait pas, il se mit à courir en direction du château en criant :

    - Au secours !
    avatar
    Raphaëlle Deslauriers
    ********
    ********

    Féminin Taureau Nombre de messages : 125
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Raphaëlle Deslauriers le Lun 24 Sep 2012 - 16:43

    Raphaëlle avait à peine tourné la tête vers Anastasia que celle-ci ce retourna vers elle. La sorcière à la peau pâle commença à ouvrir grand les yeux et en un clin d’œil, la sérénité quitta son visage. Très en colère, il cria sur la jeune sorcière surprise, lui hurlant de ne pas toucher sa louve. La jeune fille commença alors à baisser sa main, mais trop tard. Raphaëlle sentie par sa connexion, la louve s’emplir de la même fureur que sa maitresse. La jeune fille comprenait bien qu’il était temps de vite se dégager, mais elle ne serait jamais assez rapide. De toute façon, un mouvement brusque aurait encore plus enragé l’animal. Sans bouger, la sorcière fixa la louve dans les yeux, essayant de lui faire comprendre qu’elle n’avait pas voulu faire de mal. Les babines retroussées, un grognement sortant de sa gorge, la louve lui sauta dessus. Par réflexe, Raphaëlle fermi les yeux et se concentra pour encaisser le choc. Elle fut chanceuse d’atterrir sur l’herbe touffue et molle du jardin. D’ailleurs, sa tête avait manqué de quelque centimètre, une énorme racine sortant de la terre. Malgré la louve enragée qui lui écrasait les épaules, elle tentait de son mieux de rester calme. Elle connaissait assez bien les animaux pour savoir que tenter de s’enfuir, là maintenant, n’étais pas une bonne idée. Elle continuait de fixer Azura droit dans les yeux.

    Un mouvement attira alors son regard. Sa jeune chatte, Charlie, s’était déposer sur une branche plus près de la louve et se tenait prête a sauté sur l’animal en colère. Sachant que ce n’était vraiment pas une bonne idée, Raphaëlle tenta de lui lancer un regard du genre « Tu fais ça, je suis morte ». Le félin sembla comprendre, elle serra la mâchoire, mais s’assit sur la branche. Elle feulait de rage de ne pouvoir rien faire. Un autre qui semblait ne pas savoir quoi faire était Louis.

    Le jeune garçon regardait la scène avec terreur, il tremblait évidement et était peut-être même sur le point de pleurer. *Eh merde* se dit Raphaëlle qui n’avait rien voulu faire de mal. Pourquoi ça arrivait. Elle avait l’habitude de caresser les loups de la forêt près de chez elle. Elle avait même une fois fait une promenade à dos d’ours, lors d’un voyage au parc protégé pas loin de chez elle. Celle louve et sa maitresse devait vraiment être liées.

    Louis s’enfuit alors en courant. Il manquait plus que ça, un professeur allait être alerté. Elle pouvait bien s’en sortir toute seule non ? De toute façon, la louve ne pouvait pas la blesser et encore moins la tuer. On était dans une école bordel, les élèves ne s’entretuaient pas. Elle reposa son regard sur la louve et tenta de la calmée d’une voix apaisante.

    - Je n’ai pas voulu te faire de mal. Je suis désolé. Lâche-moi s’il te plait. Allez, tu n’es pas supposer attaquer les camarades d’école de ta maitresse, tu le sais bien.

    La jeune française commençait à trouver la situation vraiment énervante. Après tout, *ELLE N’AVAIT RIEN FAIT ! Raaah*. Elle soupira.

    - T’avais juste à dire que tu ne voulais pas et je t’aurais laissé tranquille. Non mais oh ! Un peu de respect pour la seule personne au monde qui peut t’aider à te comprendre.


    _________________
    avatar
    Anastasia Liddle
    ********
    ********

    Féminin Scorpion Nombre de messages : 40
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Anastasia Liddle le Mer 26 Sep 2012 - 1:52

    Anastasia bouillonnait de rage et s'avançait de façon très menaçante vers la jeune Tero, quand elle vit Louis détaler comme un lapin vers le château en hurlant à l'aide à tue tête! Surprise, elle le regarda foncer vers elle, la dépasser et c'est là qu'elle agit, car elle pressentait le danger .... Elle partie à sa poursuite, et lui sauta dans le dos. Elle le plaqua au sol sans ménagement, lui tordant le bras dans le dos et elle lui dit, les larmes aux yeux (ce qui était assez étonnant):

    - Je t'en prie Louis, ne vas pas alerter les surveillants! Je n'ai nul part ou aller, je n'ai plus de famille, je suis orpheline! J'ai vécu durant les deux dernières années dans la nature... il ne faut pas qu'on me jette dehors d'ici, sinon je suis cuite..


    *****

    Azura fixa la jeune fille Tero dans les yeux, et sentit sa peur, mais surtout son découragement. Puis, levant la tête, elle vit le chat de celle-ci qui la regardait en feulant ''pff... qu'il est énervant celui là... je vais finir par en faire de la pâté si il continue de me feuler dessus'', pensa-t-elle. Lorsque la jeune fille Tero s'adressa à elle, elle compris qu'elle avait peut-être réagit trop rapidement. Ne sachant que faire, elle tourna la tête en direction d'Anastasia pour voir ce qu'elle avait l'air d'en penser, mais elle vit sa maitresse sauter sur le dos du jeune garçon Tero. Surprise, elle lâcha la jeune Tero et se dirigea vers Anastasia. Elle marcha lentement, en prenant ses précautions, surtout lorsqu'elle entendit sa maitresse d'avoir d'une voix qui semblait très triste et plaintive.


    _________________
    When death comes our way, we should say '' Not today ''
    avatar
    Louis Degrange
    *
    *

    Masculin Nombre de messages : 147

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Louis Degrange le Dim 30 Sep 2012 - 10:14

    La course de Louis fut interrompue instantanément par une force qui venait de derrière lui. Anastasia s'était jetée sur lui pour le projeter à terre. En lui tordant le bras, elle lui dit, la voix tremblante :

    - Je t'en prie Louis, ne vas pas alerter les surveillants! Je n'ai nul part ou aller, je n'ai plus de famille, je suis orpheline! J'ai vécu durant les deux dernières années dans la nature... il ne faut pas qu'on me jette dehors d'ici, sinon je suis cuite..

    Louis essayait en même temps qu'elle lui parlait de se libérer en se débattant, mais sa douleur dans le bras l'empêchait de bouger. Une fois que la Fero eut terminé sa phrase, Louis ne bougea plus et ne dit rien pendant quelques secondes. Il réfléchissait à la situation. Elle ne voulait pas qu'il prévienne les surveillants mais elle lui tordait le bras dans le dos... Pas facile à comprendre pour un enfant aussi jeune que Louis. Certes, il voulait qu'Anastasia soit punie pour le mal qu'elle avait causé, mais il ne voulait pas qu'elle se fasse renvoyer de l'école pour autant. Quand Louis prit conscience que l'instabilité de cette fille était due à son passé difficile, il lui dit :

    - D'accord, mais lâche moi ! J'irais prévenir personne c'est bon !

    Le petit Tero vit devant lui son araignée marcher vers sa tête. Elle avait dû être propulsée de son épaule pendant sa chute. Il sourit en la voyant saine et sauve et continua plus calmement à s'adresser à Anastasia :

    - Il va falloir que tu arrêtes d'agresser les gens de la sorte si tu ne veux pas avoir d'ennuis avec les personnes supérieures.
    avatar
    Raphaëlle Deslauriers
    ********
    ********

    Féminin Taureau Nombre de messages : 125
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Raphaëlle Deslauriers le Mer 3 Oct 2012 - 22:52

    La jeune sorcière sentie enfin un poids se libérer de sur ses épaules. La louve s’éloignait maintenant dans la direction ou Anastasia et Louis s’était diriger. Raphaëlle s’assit lentement et attendit que son cœur se remette à battre normalement. Elle glissa ses doigts dans ses cheveux, question d’enlever les brins d’herbe et les petites feuilles qui s’y étaient établis. Elle se leva debout enfin et fit de même avec ses vêtements. Elle enleva sa veste et la nettoya calmement. Charlie était descendu de l’arbre. Elle se posa assise devant la tero et l’observa. Lorsque Raphaëlle remis sa veste, elle prit son amie féline dans ses bras et lui gratta la tête.

    - Ça va Charlie, pas besoin de t’inquiéter.

    Elle commença à marcher pour aller rejoindre les autres qui étaient à peine plus loin. Elle vit Anastasia tenir Louis au sol. Elle commença à marcher plus rapidement commençant à s’inquiéter. Louis ne méritait pas ça du tout. Il avait seulement eu peur. Elle arriva au moment ou Louis disait :

    - Il va falloir que tu arrêtes d'agresser les gens de la sorte si tu ne veux pas avoir d'ennuis avec les personnes supérieures.

    La sorcière sourit. Il était vrai qu’Anastasia était un peu bizarre et qu’elle allait surement avoir des problèmes. C’était aussi bizarre qu’elle tienne a ce point à se qu’on n’alerte pas les cadres. Raphaëlle n’avait pas entendu sa déclaration plus tôt. Elle s’approcha de Louis et lui tendis la main pour l’aider à se relever, Charlie dans son autre bras. Elle remarqua une grosse araignée, mais ne dit rien. Elle ne connaissait pas les arachnides, mais si la créature était avec Louis, elle devait elle inoffensive.

    Elle regarda Anastasia qui devait surement ne pas se sentir très à l’aise maintenant.

    - Louis à raison tu sais.

    Elle s’approcha de la louve.

    - Les gens civilité ça ne s’attaque pas au gens. Et leur animaux sont tenu de faire de même. Surtout dans l’enceinte de l’école.

    Elle avait dit les dernières phrases en regardant Azura. Puis elle soupira et regarda Louis et Anastasia, puis Charlie et la louve. Raphaëlle n’était pas du genre à laisser tomber quelqu’un qui avait besoin d’aide. Et peut-être Anastasia ne l’avouera jamais, mais pour la sorcière tero, il était évident que celle-ci avait besoin d’amis autre qu’un animal sauvage. Au moins la louve ne l’avait pas entendu.

    Le problème c’est que bien que Raphaëlle avait les meilleures intentions du monde, elle sentait qu’avec une personne comme Anastasia, tout ce qu’elle pouvait dire serait vu comme négatif. Elle n’avait pas non plus l’habitude de demander à quelqu’un de devenir son ami, normalement, c’était les autres qui venait l’embêter et finissait pas se tenir avec elle. Surtout les filles. La jeune fille avait cru comprendre que les filles aimaient se faire écouter, et Raphaëlle était toujours d’une grande écoute, même si elle ne comprenait pas toujours. Cela lui donna une idée.

    - Anastasia, je ne sais rien de toi, alors je n’avancerais rien. Mais j’aimerais seulement que tu sache que s’il y a des choses que tu ne comprends pas, tu peux demander. Louis et moi seront surement ravie de t’aider à t’adapter. Il y aura surement d’autre personne que tu rencontreras qui voudront t’aider.

    Elle avait inclus Louis, mais elle était certaine que cela n’allait pas le déranger.



    _________________
    avatar
    Anastasia Liddle
    ********
    ********

    Féminin Scorpion Nombre de messages : 40
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Anastasia Liddle le Ven 5 Oct 2012 - 0:28

    Anastasia, assez perturbée par la situation, lâcha Louis et se releva. Elle vit Azura qui venait vers elle avec une certaine méfiance, ce à quoi elle n'eût pas de réaction différente. Elle-même actuellement ne se reconnaissait pas... d'accord, c'est sure qu'après 2 ans de vie en forêt avec pour seule compagne sa louve, et les autres petites créatures cachés dans les creux d'arbres, perchés sur des branches, etc... et sans contact humain, forcément, elle avait conscience de ressembler à une sauvageonne. Déjà qu'elle savait pertinemment que sa famille avait une TRÈS mauvaise réputation (merci les ancêtres....), il fallait qu'elle fasse tout pour montrer aux autres que les Liddle ne sont pas si mauvais au fond (enfin, pas tous mauvais).

    Lorsqu'elle vit la Tero s'avancer vers elle, elle eût une légère peur au ventre. Elle se disait que celle-ci se fâcherait probablement, mais surprise! Celle-ci ne fit qu'aider Louis à se remettre sur pied, et lui dire gentiment:


    - Les gens civilisés ça ne s’attaquent pas au gens. Et leurs animaux sont tenu de faire de même. Surtout dans l’enceinte de l’école.


    Ne sachant trop comment arranger la tournure des évènements, surtout vu la tournure bizarre qu'elle avait maintenant, Anastasia se dandina d'un pied sur l'autre, très mal à l'aise. Puis, sentant le regard de plus en plus perplexe d'Azura, elle se dirigea au pas de course vers l'arbre, et l'escalada avec facilité, pour atteindre la première branche, afin de se situer en hauteur et de se sentir plus à son aise.

    Un gros dilemme s'offrait à elle désormais. Elle pouvait soit choisir de dévoiler son nom de famille, soit faire comme de rien n'était, tout en sachant que ces Tero la trouverait tellement bizarre, qu'ils choisiraient probablement de l'éviter désormais dans l'école. Elle poussa un soupir, et dit:


    - Je ne vous ai pas tout dit... petite, je vivais à Glasgow, en Écosse. J'y suis née d'ailleurs... ma mère, voyant ce à quoi je ressemblais, eût peur et était dégoûtée de mon apparence. Pendant des années, j'ai été obligé d'éviter la lumière du soleil, éviter les domestiques qui oeuvraient chez moi, éviter les patients de mon père, éviter presque tout contact humain. Ma mère ne venait pratiquement jamais me voir ou même me parler. Mon père n'entretenait pas vraiment une bonne relation avec moi. À l'heure du souper, j'étais contrainte à garder le silence sous le regard haineux de ma propre mère, et l'air constamment malheureux de mon père. J'avais le droit d'ouvrir la fenêtre de ma chambre la nuit tombée seulement,... je n'étais pas autorisée à sortir de la maison non plus, peu importe l'heure du jour. Puis, il y a deux ans environ, ma mère est entrée dans ma chambre avec la ferme intention de me tuer. J'étais paniquée, j'avais peur et j'étais désespérée. Dans ma tentative d'évasion, qui a d'ailleurs réussie, j'ai réduit en grand partie le manoir en cendre, et ce qui restait lorsque je suis partie, c'était les restants du manoir en proie aux flammes. Je ne crois pas que mes parents aient survécus à l'effondrement du manoir,.... Enfin, lors de ma fuite, Azura se trouvait dans la jardin au-bas de ma fenêtre. Je suis partie avec elle, et depuis, cela fait deux ans que je vie dans la forêt avec elle, et sous sa protection. Pendant deux ans, j'ai appris à chasser avec l'aide d'Azura, et a contrôler mes flammes pour cuisiner ce que nous avions attrapés. J'ai appris à vivre dans les arbres... enfin de m'y jucher pour dormir surtout, et un peu partout ailleurs. J'ai dût voler aussi pour être capable de me nourrir en hiver... c'est si facile d'ailleurs de le faire dans une maison de moldu! Puis un jour, il y a quelques semaines, je suis entrée dans la maison d'un sorcier. Au début je l'ignorais, mais maintenant je sais. J'y ai d'ailleurs trouvés le pamphlet de l'école à l'intérieur, et c'est ça qui m'a mené jusque ici. De plus, je porte le nom de famille, d'une des plus connues dans la magie noire, Liddle.... je suis consciente que plusieurs ne m'aiment pas et me craignent pour cela.... et j'ai peur que vous ayez peur de moi aussi maintenant...


    _________________
    When death comes our way, we should say '' Not today ''
    avatar
    Louis Degrange
    *
    *

    Masculin Nombre de messages : 147

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Louis Degrange le Sam 6 Oct 2012 - 21:04

    Anastasia venait de lâcher son emprise sur Louis quand Raphaëlle accourut pour l'aider à se relever. Il lui fit comprendre qu'elle ne lui avait pas fait de mal, surtout peur. Raphaëlle avait tout comme Louis constaté qu'Anastasia ne semblait pas vraiment se rendre compte du mal qu'elle causait, c'est pourquoi elle se proposa de l'aider :

    - Anastasia, je ne sais rien de toi, alors je n’avancerais rien. Mais j’aimerais seulement que tu sache que s’il y a des choses que tu ne comprends pas, tu peux demander. Louis et moi seront surement ravie de t’aider à t’adapter. Il y aura surement d’autre personne que tu rencontreras qui voudront t’aider.

    En effet, Louis aurait aimé aider Anastasia même si ses réactions violentes lui faisait un peu peur. Vu son âge et sa taille, le petit Tero ne serait pas en mesure de se défendre si l'étudiante Fero venait à avoir une crise plus dangereuse. Mais accompagné de Raphaëlle, il se sentait déjà plus en sécurité. Malgré les conseils avisés des deux élèves Teros, Anastasia continuait de se comporter bizarrement en allant se percher à la première branche du grand chêne. Louis regarda Raphaëlle d'un air interrogateur, voyant bien que la Fero en face d'eux réagissait étrangement aux diverses situations. C'est alors qu'un long discours débuta dans lequel Anastasia raconta brièvement son passé. Louis comprit mieux d'où venait son côté sauvage à présent. Mais il y avait quelque chose qui lui donna un frisson dans le dos... Les mots « magie noire » glacèrent le sang de Louis. Il n'avait jamais entendu parlé de la famille Liddle, mais il en savait un large rayon sur cette sorte de magie. Étants pratiquants croyants, ses parents avaient inculqué au jeune Tero toutes les valeurs que l'Église portaient, ainsi que toutes les monstruosités qui régnaient en enfer. Il avait donc entendu plusieurs histoires affreuses concernant la magie noire et en avait très peur. Il ne savait pas ce qu'Anastasia savait à ce sujet, mais il espérait qu'elle ne pratiquait pas cette magie démoniaque. Pour s'en assurer, Louis lui répondit aussitôt :

    - Ta famille pratique la magie noire ?! C'est horrible ! J'espère que tu n'as pas appris à t'en servir ! Il ne faut surtout pas toucher à cette magie là !

    Louis était paniqué, c'était la première fois qu'il se trouvait devant une personne aussi impliquée dans la magie de l'enfer. Elle qui croyait que ses parents avaient été tués dans l'incendie de son manoir, s'ils pratiquaient la magie noire, ils auraient sans doute réalisé un rituel de résurrection ou autre sortilège contre la mort. Cela donnait des frissons dans le dos à Louis rien que d'y penser... Il devra aller se confesser sans tarder pour demander pardon d'avoir parlé à un membre d'une telle famille...
    avatar
    Raphaëlle Deslauriers
    ********
    ********

    Féminin Taureau Nombre de messages : 125
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Raphaëlle Deslauriers le Mar 9 Oct 2012 - 17:00

    Alors qu’elle venait de proposer son aide, Raphaëlle voyait bien que cela mettait la jeune fille, surement une Fero mal à l’aise. Avait-elle déjà dit à quelle maison elle appartenait ? La sorcière ne s’en souvenait plus. Elle fut surprise alors de voir Anastasia courir et grimper se réfugier dans le chêne de plus tôt. Elle s’était installer sur une branche en hauteur et semblait d’un coup, toute petite et toute menue. Raphaëlle la suivit donc, tenant toujours sa copine boule de poil dans ses bras. Quand elle entendit la Fero soupirer, elle s’approcha encore. Elle la regarda pendant un moment, il lui semblait qu’Anastasia allait parler. Elle hésitait, ça se voyait. Qu’allait donc leur raconter la fille à la peau pâle. Il était vrai que les Tero avaient besoin d’explication, et Anastasia elle, avait besoin d’allié et d’amis. Raphaëlle souhaitait surtout comprendre cette jeune fille d’un âge inconnu, surement proche d’elle, comprendre ce qu’il l’avait mené à être ainsi.

    Puis Anastasia commença enfin son récit. Une histoire bien triste et quelque peu choquante. Anastasia avait vécu enfermée sans voir personne pendant une majeure partie de sa vie à cause de son physique peu commun. (Raphaëlle pour sa part ne trouvait pas cela si affreux, plutôt spécial et différent, elle s’était déjà habituer alors que tout les deux ne se connaissait maintenant que depuis un petit 30-40 minutes.) Lorsque sa mère avait alors décidé de se débarrasser de sa propre fille (ce qui était inacceptable), Anastasia avait, pour se défendre causé un grand incendie qui avait brulé entièrement le manoir et peut-être tué ses parents.

    Charlie n’arrêtait pas de gigotté dans ses bras et la sorcière avait du la posé au sol. Puis elle n’arrêta pas de lui demander ce qu’Anastasia racontait. Comme s’était long elle grogna

    - Elle raconte sa vie ou quoi !

    Raphaëlle ne lui répondu pas, même si en fait, c’était le cas. Mais cela ne la dérangeait pas, la jeune Fero pouvait bien raconter ce qu’elle voulait. Et puis, ça expliquait bien des choses.

    Lorsque Raphaëlle leva de nouveau la tête pour la regarder, Anastasia en était à raconter comment elle avait fait pour survivre avec Azura dans la forêt, jusqu'à ce qu’elle trouve l’école et décide de s’y rendre. Elle termina en parlant de son nom de famille. Cela lui disait quelque chose, peut-être ses parents en avaient déjà parlé lors d’un repas. Une famille pratiquant la magie noire. Eh bien, Anastasia n’avait pas de chance. Raphaëlle se dit que s’était à elle d’aider la fero à avoir une vie meilleure.

    Raphaëlle qui avait aussi vécu une partie de sa vie seule et dénigré par ses parents, comprenais un peu Anastasia. Elle avait souhaité que son arrivé ici, à Élément Académie soit un nouveau départ, elle voulait pouvoir sortir de là et vivre seule et indépendante. De toute façon, elle savait qu’impressionner ses parents lui serait trop difficile, il lui fallait un but plus réalisable. Elle se dit alors qu’Anastasia devrait elle aussi avoir un but. Cela l’aiderais à vouloir s’intégré. La jeune sorcière se promit de lui en parler plus tard.

    Pour l’instant elle sentie qu’elle devait plutôt se concentrer sur la discutions qui allait suivre, après la question posé par Louis. Raphaëlle ne dit d’ailleurs rien, pour pouvoir entendre la réponse. En fait, elle se disait qu’il serait étonnant qu’Anastasia pratique ce genre de magie.



    _________________
    avatar
    Anastasia Liddle
    ********
    ********

    Féminin Scorpion Nombre de messages : 40
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Anastasia Liddle le Sam 13 Oct 2012 - 0:42

    Une fois son récit terminé, Anastasia s'attendit à toutes sortes de réactions... tout sauf à ça. Les deux Tero semblaient...comment dire? Plus ou moins terrifiés. La fille Tero semblait plutôt intriguée et Louis par contre, semblait un tantinet terrorisé. Cela lui fût confirmé lorsque ce dernier lui demanda:

    - Ta famille pratique la magie noire ?! C'est horrible ! J'espère que tu n'as pas appris à t'en servir ! Il ne faut surtout pas toucher à cette magie là !

    Anastasia prit de cours, bien qu'elle était consciente qu'elle aurait des questions à répondre poussa de nouveau un soupir et fût parcourue d'un long frisson. Elle savait que ce qu'elle s'apprêtait à dire risquerait de les faire fuir pour de bon (probablement Louis, puisqu'il semblait au bord de la crise cardiaque depuis qu'elle avait prononcé ''magie noire'' dans son discours). Elle regarda tour à tour les deux Tero, et croisa les yeux d'Azura. Celle-ci poussa une sorte de jappement pour l'encourager à se lancer. Prenant une bonne respiration, Anastasia se lança de nouveau en essayant d'avoir l'air détendu et parfaitement à l'aise afin d'atténuer la probable future réaction de Louis:


    - Eh bien, comme j'étais seule et n'avais personne avec qui discuter, mes seuls ''amis'' étaient les livres. Vous comprendrez qu'étant né dans ce ''type'' précis de famille, les livres n'étaient pas... communs. Disons plutôt que la bibliothèque de la maison auraient été mis dans cette école dans la section des livres interdit. Ils étaient...comment dire.... plutôt sombre j'en convient. Ils sont ce que vous tous ne toucheriez probablement pas, ... j'ai eu le temps de passer à la loupe la bibliothèque au complet. Étant 365 jours par années, généralement 23h seule sur 24h (comptez des minutes avec les parents pour les repas), je n'avais d'autre choix que de trouver une occupation.

    Anastasia se tût pendant quelques secondes, histoire de laisser digérer aux Tero ce qu'elle venait de dire, reprit son souffle, et se lança de nouveau:

    - J'ai donc ouvert chacun de ces livres et les aies lus de A à Z, sans que mes parents ne s'en rendent compte. J'allais les chercher discrètement lorsqu'ils dormaient. Bien sure, avant que vous ne me posiez la question, j'ai essayés la grande majorité des sortilèges et aient testés une partie des potions, n'ayant qu'un accès plutôt restreint aux différents ingrédients qui étaient mentionnés.


    Anastasia s'arrêta de nouveau et les regarda encore tour à tour. Elle n'aurait pût décrire leurs expressions faciales, mais elle savait qu'elle devait achever au plus vite ce qu'elle disait, et décida donc de bâcler le reste de son récit:


    - J'ai testé la plupart des sorts sur diverses souris qui se trouvaient au sous-sol, ainsi qu'aux chauve-souris qui résidaient dans le grenier. J'ai réussie à retenir la plupart de ces sortilèges et de ces potions. Je suis loin de l'expertise en sortilège, mais j'en connais assez pour... savoir me défendre si l'occasion se présente et que je suis armée de ma baguette. Par contre, je suis consciente que ces sortilèges doivent rester secret pour la plupart, afin d'éviter que d'autres les essaies dans l'école. La seule chose que je puisses vous dire pour terminer, c'est que la meilleure défense réside dans nos connaissances.


    _________________
    When death comes our way, we should say '' Not today ''
    avatar
    Louis Degrange
    *
    *

    Masculin Nombre de messages : 147

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Louis Degrange le Dim 11 Nov 2012 - 13:26

    Louis était bouche bée tout le long du discours de la magicienne noire. Il se rendit compte que non seulement elle avait pratiqué de sombres sortilèges, mais qu'elle les avait retenus et qu'elle n'hésiterait pas à s'en servir pour se défendre en cas de besoin ultime. Vu son comportement lunatique dont elle avait fait preuve quelques instants plus tôt, Louis craignait qu'elle puisse déraper et lancer un de ces sortilèges contre un élève de l'école. Il hésitait fortement à aller en parler à quelqu'un... il aurait du mal à conserver ce secret de peur de se retrouver complice d'un accident, et même pour sa conscience personnelle.

    * Il faut que j'aille prévenir la directrice de cela, ou même un professeur...*

    Il se souvint alors des paroles d'Anastasia pleurant :
    * - Je n'ai nul part ou aller, je n'ai plus de famille, je suis orpheline! *

    S'il ne souhaitait pas conserver le secret d'Anastasia pour lui seul, il souhaitait encore moins être la cause de son renvoie de l'école. Louis fit donc part de sa résolution aux deux étudiantes :

    - Je sais que c'est mal d'utiliser la magie noire, mais je ne veux pas que tu te fasses renvoyer de l'école par ma faute. Je ne vais donc pas en parler aux professeurs ni aux responsables. Par contre, si tu me le permets, j'irai me confesser à l'église. En parler devant Dieu me réconciliera avec toi et ton lourd secret... Il sera bien gardé là-bas, je t'assure.
    avatar
    Anastasia Liddle
    ********
    ********

    Féminin Scorpion Nombre de messages : 40
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Anastasia Liddle le Dim 25 Nov 2012 - 3:37

    N'en croyant pas ses yeux, Anastasia fixa Louis éberlué, puis reprenant sur elle, elle descendit de l'arbre et alla le serrer dans ses bras et lui dit:

    - Merci! Je ferais attention, c'est promis.

    Ensuite, elle s'éloigna de sa personne et dit en regardant en direction du château:

    - Il est temps pour moi d'enter au château... J'ai un devoir que je dois rendre dans 2 jours au professeur Maximilien, et je ne l'ai toujours pas fait. Je vais aller de ce pas m'atteler à la tâche.

    Elle prit un temps d'arrêt, regarda tour à tour les deux Tero, et ajouta:

    - Contente d'avoir fait vôtre connaissance. J'espère que nos chemins se recroiseront dans les couloirs de l'école.


    Anastasia, sans se retourner, partie en direction du château, accompagné de sa louve.


    _________________
    When death comes our way, we should say '' Not today ''
    avatar
    Raphaëlle Deslauriers
    ********
    ********

    Féminin Taureau Nombre de messages : 125
    Age : 24
    Profession : Étudiante

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Raphaëlle Deslauriers le Lun 26 Nov 2012 - 22:45

    Charlie était maintenant roulé en boule entre les jambes de Raphaëlle. Celle-ci qui n’avait rien à dire pour l’instant face au récit décida d’aller se relaxer les jambes. En effet, même si c’était vraiment intéressent, ses jambes elle commençait à lui crier qu’elles étaient bien tannées de rester debout. Elle prit Charlie doucement et alla donc s’assoir pas trop loin sur un banc de pierre et resta toujours attentive. Le mouvement n’avait même pas réveillé son amie féline qui dormait maintenant sur le banc à ses côtés. La jeune Tero était intriguer par l’âme un peu sauvage d’Anastasia, mais aussi par se côté qui lui ressemblait un peu. Qu’aurait fait Raphaëlle si elle avait été dans une situation similaire, elle aurait aussi surement lu tous les livres que contenait cette mystérieuse bibliothèque.

    En même temps, c’était un conflit intérieur, elle savait après tout que ces livres étaient mauvais…aurait-elle vraiment tout lu ou elle aurait pris peur ? C’était un peu ambivalent. Très altruiste et empathique, Raphaëlle tentait toujours de se mettre à la place des autres. Cette fois par contre, c’était un peu plus difficile. Enfin, seulement pour l’histoire des livres.
    Louis semblait avoir un peu plus de difficulté pour cela. Ses croyances étaient très fortes, c’était évident. Encore est-il qu’il n’était qu’un jeune garçon et que les enfants sont plus faciles à dogmatiser. Ils sont convaincus que ce qui est mal l’est et ce qui est bien l’est et qu’il n’y a pas d’entre deux. Bien sur, à 11 ans, le jeune Tero aurait du quitté se stade, mais quand on se fait répété la même chose des années durant, on le retient, et ont y croit.

    Pour ma part, j’avais besoin de réfléchir à tout cela avant de choisir ma position. Pour l’instant, ce qui était sur c’est qu’Anastasia avait tout à apprendre de se monde qui devait être bien différent de tout ce qu’elle avait vécu. Après tout ici, elle n’avait pas besoin de se battre pour survivre et elle n’était pas enfermée.

    Louis expliqua qu’il avait besoin de se repentir devant Dieu et que celui-ci allait garder son secret. «*En effet* ironisa Raphaëlle dans sa tête, elle qui n’était pas très croyante. Malgré tout cela sembla ravir Anastasia qui descendit de l’arbre et lui fit une accolade amicale. Si cela m’avait un peu étonné, c’est la suite qui me sembla un peu irréelle.

    La jeune Fero a peine avait-elle fait la connaissance des deux Tero et a peine leur avait-elle raconté des choses personnelles de sa propre vie, qu’elle annonça qu’elle devait rentrer pour faire un devoir. Elle leur dit qu’elle était heureuse de les avoirs rencontrer, aussi simplement que cela pouvait l’être, et leur tourna le dos sans rien ajouté.

    Toute étonné, Raphaëlle s’était même levée de son banc pour regarder si la Fero était belle et bien en train de partir comme cela, sans rien ajouter. Elle la suivit du regard jusqu'à se qu’elle ne soit plus capable de l’apercevoir. Cela la sidérait complètement. Elle prit une grande respiration et se tourna vers Louis pour voir s’il vivait la même chose tout en dedans.

    - C’était un peu bizarre ça hein …

    Elle alla ramasser Charlie qui dormait toujours. Il faut dire qu’elle avait un sommeil très profond. Puis elle s’arrêta de nouveau devant Louis.

    - Bon ces émotions mon donnée faim. Il parait qu’il y a des elfes qu’on peut embêter dans la cuisine, je leur volerais bien un petit morceau de pain ou un biscuit. Ça te chante ? Et c’est promis on s’excuse après !

    Raphaëlle avait mangé il n’y avait même pas 30 minutes, mais elle sentait déjà son estomac lui crier sa hâte du repas du soir. Ce n’étais pas toujours comme ça, ne vous inquiété pas !


    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Une Tero, un chat et ... ? Qui va là ? [Libre]

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 18 Aoû 2018 - 1:22