Un plongeon dans l'univers de la magie... Dans notre école, apprenez à maîtriser un des quatre éléments, et devenez un vrai sorcier !


Le forum est actuellement en reconstruction, nous demandons aux membres d'être patients jusqu'à l'aboutissement de nos efforts. Les inscriptions sont néanmoins toujours ouvertes !

    Réunion Surprise

    Partagez
    avatar
    Maximillen Kroëner
    Aera
    Aera

    Masculin Lion Nombre de messages : 282
    Age : 46
    Profession : Professeur de Défense contre les forces du mal et de Duel

    Réunion Surprise

    Message  Maximillen Kroëner le Mer 9 Mai 2012 - 12:22

    Le mardi huit mai. La directrice avait informé tous les enseignants qu'une réunion générale aura lieu dans la grande salle à seize heures. Une nouvelle capitale sera donnée aux élèves puisque tous les cours furent annulés momentanément. Maximillen avait été informé en début de semaine que son cours de défense contre les forces du mal avec les deuxièmes années était annulé pour l'occasion, mais étant soucieux de la réussite de ses jeunes sorciers, le professeur Kroëner comptait bien rattraper les deux heures de cours manquées. Trouver un créneau de deux heures creuses en commun avec les deuxièmes années et le professeur Kroëner n'était pas une mince affaire, car assurant deux matières différentes, Maximillen n'avait pas beaucoup de temps libre en semaine. Qu'à cela ne tienne, il rattraperait son cours un samedi matin s'il le fallait. Cela ne le dérangeait pas de travailler le week-end. Maximillen passait d'ailleurs beaucoup de son temps libre à expérimenter ses nouvelles recherches.
    Soudain, les cloches de l'église retentirent. Bien qu'elle fut située assez loin du château, son tintement parvenait à traverser les murs de l'Académie pour ponctuer la vie des sorcières et sorciers. Une mélodie composée de trois notes se répéta quatre fois, indiquant que l'aiguille des minutes venait d'achever une révolution, puis quatre autres coups plus puissants se firent entendre.


    * Mince, il est déjà quatre heures ! * se dit Maximillen depuis le bureau de sa chambre.

    Son cours de quinze heures à dix-sept heures étant annulé, il avait profité de ce temps libre pour corriger quelques copies et n'avait bien entendu pas vu l'heure tourner. Il rassembla donc ses copies en une pile irrégulière, déposa sa plume dans son encrier, se leva de son bureau sans prendre le temps de glisser sa chaise en dessous, et enfila sa cape suspendue au porte manteau fixé sur le mur à côté de la porte. Il avait parcouru quelques mètres dans le couloir quand il se rendit compte qu'il avait oublié quelque chose :


    * Zut ! J'ai laissé ma baguette dans ma chambre...*

    Il rebroussa donc chemin, car il était inconcevable qu'il se déplace sans sa baguette magique. Il alla près de sa table de nuit et ouvra la longue boîte en cuir noir qui se trouvait dessus. C'est à l'intérieur de ce boîtier que le professeur Kroëner avait l'habitude de ranger sa baguette lorsqu'il était dans sa chambre. Mais lorsqu'il l'ouvrit, il constata que la boîte était vide. Un haut-le-coeur l'envahit, puis il jeta un œil en direction de son bureau sur lequel résidait un véritable saint-frusquin :

    * Magnifique ! Elle doit se cacher quelque part dans ce désordre...* se dit-il avec une pointe d'ironie.

    Il souleva plusieurs paquets de feuilles, quelques cahiers, et vit soudain la pointe de son précieux objet dépasser du dessous de l'un de ses grimoires. Il s'en empara en hâte, estimant qu'il avait déjà perdu assez de temps comme cela.

    Il n'y avait pas grand monde dans les couloirs du troisième étage, mais un brouhaha animait le château, car les escaliers étaient très fréquentés. Tous les élèves qui venaient de terminer leurs cours se dirigeaient vers le rez-de-chaussé pour regagner la grande salle. Maximillen se mêla à cette foule et descendait doucement les marches l'une après l'autre. Il y avait rarement eut autant de monde en même temps dans ces escaliers, et malgré le fait que tous les sorciers descendaient, un embouteillage s'était créé.
    Après avoir patiemment franchi les trois étages, Maximillen arriva dans le hall d'entrée qui était comblé d'un regroupement d'élèves de touts âges. Il y avait un bruit important car tout le monde parlait en même temps, lançant des hypothèses sur la raison de ce rassemblement.


    - Excusez moi, pardon, …

    Maximillen devait regagner les immenses portes d'entrée de la grande salle et se fraya donc un chemin parmi les nombreux élèves. Le sorcier Aera avait un avantage de taille face à cet attroupement. En effet il ne passait pas inaperçu puisque sa tête dépassait largement la foule qui lui créa rapidement un passage jusqu'à la porte d'entrée qui demeurait encore fermée. Quand il tenta d'appuyer sur la clenche, la porte s'ouvrit et quelques professeurs étaient déjà présents à l'intérieur. Ils attendaient sans doute que tout le corps enseignant soit présent avant d'ouvrir les portes aux élèves, car il était déjà seize heures et quart. Quand Maximillen referma la grande porte, il s'excusa :

    - Excusez-moi de mon retard, il y a foule là dehors !

    Il regagna le long bureau qui faisait face aux portes d'entrée, à l'autre bout de la pièce, où certains professeurs s'étaient déjà installés. Le grand sorcier Aera serra la main de ses collègues pour les saluer puis s'assis sur son siège en attendant que l'on permette aux élèves d'entrer et que la directrice entame son discours.


    _________________
    avatar
    Léo Castiel
    *****
    *****

    Masculin Capricorne Nombre de messages : 95
    Age : 23
    Profession : Elève de 5ème année à Fero

    Re: Réunion Surprise

    Message  Léo Castiel le Lun 14 Mai 2012 - 20:47

    Avant que ne sonne les cloches annonçant quatre heures, Léo se trouvait dans l'église de l'école. Il s'y était retrouvé car il avait senti un flux magique à l'intérieur. Il y trouva alors Yuki, un élève de la maison Aéra du même âge que lui, en train de s'entrainer sur sa magie de l'air avec des bougies. Beaucoup de choses se sont passées et de fil en aiguille, ils sont devenus amis. Alors qu'ils ne se connaissaient pas avant cela. Et puis le terme d'ami était tout de même assez flou pour Léo. Toutes ses connaissances sur le sujet n'étaient que théoriques. Yuki était donc le premier humain à être l'ami Léo. Je disais donc que les cloches retentirent dans tout le château, et en raison d'un rendez-vous organisé par la directrice de l'établissement elle-même, ils se rendirent tout les deux auprès de la Grande Salle, là où avait lieur ce fameux rendez-vous. Léo n'avait pas la moindre idée de quoi il s'agissait, mais il finira par le savoir une fois à l'intérieur.

    Il repensa à cette nuit-là, cette nuit où l'académie fut attaqué par le Noir des Hébrides. Mais d'après ce qu'il avait vu, il y avait aussi toute sorte d'arachnides qui l'accompagnait. Ce n'était donc pas un hasard, un humain devait être derrière tout ça. Léo essayait de ne pas trop y penser avant qu'on ne lui dise toute la vérité, mais il ne pouvait pas s'empêcher de ressentir ce sentiment de haine et d'impuissance. Il ne savait pas si ce dragon, qui était de la même race qu'Heimdal, avait un lien avec ce dernier ou non. Dans le dernier des cas, cela changerait tout. Et si ils avaient un lien, pour quelle raison l'aurait-il alors attaqué ? Contrairement à Heimdal, qui devait être une exception parmi les dragons, ces créatures n'ont pas autant d'esprit que les humains. Ils réagissent à leur instinct sauvage comme tout prédateur. Mais dans ce cas pour quelle raison serait-il venu ici ? Lui aussi aurait-il été dompté ? Léo avait du mal à y croire, imaginer une créature aussi puissante qu'un dragon se faire dominer par un simple humain était tout simplement inconcevable.

    Quoi qu'il en soit, Léo et Yuki se trouvaient enfin devant les portes de la Grande Salle. Il y régnait un monde fou, et Léo n'aimait pas beaucoup la foule. Il préféra se tenir légèrement à l'écart, à au moins cinq mètres de la masse d'élèves qui attendaient dans le couloir. Soudainement, il entendit des bruits de pas derrière-lui et lorsqu'il se retourna, un être humain plutôt grand, et pourtant Léo devait être l'un des plus grands élèves de l'académie. Il avait la peau extrêmement pâle, les cheveux en bataille d'un noir corbeau. Il portait une longue robe de sorcier d'un noir identique à ses cheveux et son visage était plutôt fin, voir creusé. Il passa devant Léo sans trop faire attention à lui, ce qui était loin d'être le cas de ce dernier. Un frisson parcourra tout le dos du jeune Fero à la simple vue de cet homme, qui devait être un professeur. Une sensation de malaise le parcourait dans la moindre de ses veines. L'aura de cet homme était inquiétante.

    - Excusez moi, pardon, …

    Il tentait de se frayer un chemin parmi la foule d'élève, et y arriva sans trop de difficulté au vu de sa haute taille. Il referma la porte derrière lui, au plus grand désespoir des élèves qui s'attendaient à entrer. Léo contempla encore une dizaine de secondes l'endroit où se tenait le professeur juste avant de disparaitre.

    - Tu le connais ce professeur ? Il ne me rappelle rien..., demanda-t-il à Yuki, sans pour autant lacher des yeux l'endroit qu'il fixait.


    Dernière édition par Léo Castiel le Jeu 24 Mai 2012 - 18:58, édité 1 fois
    avatar
    Louis Degrange
    *
    *

    Masculin Nombre de messages : 147

    Re: Réunion Surprise

    Message  Louis Degrange le Mer 16 Mai 2012 - 20:13

    Comme la plupart des nouveaux venus dans l'Élément Académie, le jeune Louis n'avais pas encore pris l'habitude de jeter un œil au panneau d'affichage. Il ne savais donc pas qu'une réunion générale aura lieu ce jour. Lorsque la grande église sonna 4 heures de l'après midi, le cours optionnel de soin aux créatures magiques des premières années prenait fin. Ces cours se trouvent à l'extérieur du château et Louis et ses amis avaient une heure de pause à présent, donc ils regagnèrent la cours sans passer par le hall. Ils trouvaient cela étrange que la cour soit si vide alors qu'elle était bondée habituellement. Ils décidèrent donc d'entrer dans le château pour voir ce qu'il se passait. C'est là qu'il virent une foule de sorciers attroupée dans le hall d'entrée.

    - Olala ! Qu'est-ce qu'il se passe ? Une réunion générale ?

    Le jeune sorcier Tero ne pensait pas si bien dire. Il devança ses camarades et alla demander à la première personne qu'il croisa :

    - Excuses-moi, tu sais pourquoi tout le monde attends dans le hall ?

    Il s'était adressé à une grande fille qui semblait être en licence. Elle lui répondit en souriant :

    - Nous avons tous été convoqués par la directrice pour assister à une réunion générale dans la grande salle. Mais nous n'en savons pas plus pour le moment...

    - Ah d'accord ! Merci beaucoup madame !

    Il se retourna et alla rejoindre ses copains pour leur annoncer la nouvelle. C'était toujours Louis qui se dévouait pour chercher les informations dont il avait besoin, car il était sans doute l'élève le moins timide de l'école.
    Le petit groupe de premières années alla donc attendre le début de la réunion à l'arrière de la foule déjà bien compacte. À côté d'eux se tenaient deux élèves bien plus âgés qui étaient aussi à l'écart de la foule. L'un d'eux avait des cheveux longs et roux et sur ses vêtements était brodé l'écusson de la maison Fero. Son ami avait des cheveux mi-longs et sombres et faisait partie de la maison Aera d'après sa tenue. À vue de nez, ils étaient des lycéens.

    Soudain, Louis reconnus son professeur de défense contre les forces du mal arriver au loin dans les escaliers. Il ne pouvait pas le louper car il était très grand. Lorsqu'il passa à leurs côtés, il dit, pour se créer un passage :

    - Excusez moi, pardon, …

    C'est alors que tout le monde se poussa afin de laisser passer le grand sorcier. Un ami à Louis dit alors en rigolant :

    - Il est bizarre Kroëner, on dirait qu'il s'est coiffé avec un pétard !

    Lorsque le professeur disparut derrière la porte de la grande salle, Louis entendit malgré lui ces mots venir de derrière lui :

    - Tu le connais ce professeur ? Il ne me rappelle rien...

    C'était le rouquin qui demandait cela à son ami. La question interloqua Louis qui se retourna alors pour lui répondre naturellement :

    - Lui ? C'est Monsieur Kroëner, professeur de duels et de défense contre les forces du mal. Tu ne le connais pas ? Pourtant les cours de défense contre les forces du mal sont obligatoires ! Tu devrais déjà l'avoir eu en cours depuis plusieurs années, non ?

    Louis était toujours aussi spontané et ne réfléchissait pas avant de parler. Il parlait toujours aux inconnus comme à ses amis proches. Et cette fois-ci ne fut pas une exception.
    avatar
    Kendra Dephalys
    Aera
    Aera

    Féminin Sagittaire Nombre de messages : 223
    Age : 33
    Profession : Principale, Employée du Ministère de la Magie

    Re: Réunion Surprise

    Message  Kendra Dephalys le Jeu 17 Mai 2012 - 18:17

    Quand les cloches sonnèrent, Méléonaure était toujours dans son bureau. Les évènements récents avaient engendrés tellement de conséquences que la directrice était débordée, même à cette heure importante. Elle venait tout juste de recevoir une directive de la part du ministère. Enfoncée sur son fauteuil, elle se massa la tempe longuement. Un mal de crâne c’était installé pendant qu’elle essayait d’atténuer la réaction de ses supérieurs hiérarchique sur le drame qui s’était passé. Pourquoi fallait-il que des sorciers armés jusqu’aux dents viennent attaquer son école. La question restait entière. Etait-ce une attaque contre ses élèves ? Contre ses professeurs ? Contre elle ? A moins que ces monstres en voulaient à l’académie tout entière. Méléonaure se leva pour regarder par la fenêtre, l’air soucieux. Elle attendait de la visite, une personnalité qui ne remplissait nullement son cœur d’enthousiasme.

    A ce moment précis, un petit nuage de fumée venant de l’horizon se dirigeait droit vers la fenêtre. Mollement, la jeune femme leva la vitre et s’écarta, afin de le laisser entrer. Le nuage s’écrasa sur l’herbe qui tapissait le sol du bureau, avant de prendre forme humaine.


    - Monsieur Grace.

    Mélonaure avait prononcé son nom sur un ton d’amertume, mais cependant de manière respectueuse. L’homme était de taille moyenne, très musclé et plutôt âgé. Ses cheveux bruns grisonnant et longs étaient tirés en queue cheval, seules quelques mèches rebelles se collaient sur son front, voilant ses yeux gris et froids et son visage aux traits stricts et ridés. Sa carrure robuste était entièrement vêtue d’un long manteau noir et il tentait de sourire, mais ses dents moisies lui donnaient un air carnassier.

    - Heureux de vous voir, mademoiselle Miley. Je suis en revanche navré que la raison soit votre incapacité à tenir cette académie hors de danger.

    Le plaisir n’était pas partagé, Méléonaure n’eut d’autre choix qu’encaisser le compliment du vieil homme, en affichant un visage crispé. La jeune femme détestait Leonard Grace. Il agissait au nom des lois du ministère, mais préférait souvent suivre les siennes, devenant parfois très cruel. Malgré les grandes capacités de combat de Méléonaure, elle ne se sentait jamais en sécurité à côté de lui, il dégageait quelque chose de faux. La jeune blonde était plus qu’horrifier que le ministère ait envoyé un tel homme pour résoudre cette affaire, dans son école de surcroit.
    Celui-ci sortit son horloge pour constater avec amusement qu’il était pile à l’heure.


    - Bien, il est temps.

    Il la joncha de la tête aux pieds, pensant certainement comme elle le connaissait, que la tenue de la dame était de trop. Pourtant elle était en parfait accord avec lui aujourd’hui, dans sa robe victorienne en velours, aussi sombre que l’âme et le manteau du vieil homme, toujours avec le chapeau qui l’accompagnait. Il l’intimidait, mais elle ne laissait rien paraître.
    Sur ce, il tourna les talons pour se diriger vers le couloir. Quand il ouvrit la porte, il laissa passer la directrice, qui accéléra le pas, préférant marcher devant lui, en essayant d’oublier sa présence. Pendant leur descente d’escaliers, le cœur de Méléonaure se mit à battre de plus belle car elle redoutait le moment qui allait suivre. Elle aperçu quelques élèves dans les couloirs qui en apercevant Méléonaure, se mirent à courir vers la grande salle. Arrivés au rez-de-chaussée, le bruit qu’émettait la foule était infernal. Aussi la jeune femme ne put s’empêcher d’intervenir.


    - Un peu de calme je vous pris !

    Quand la foule se tut, elle et Léonard se frayèrent facilement un chemin à travers les élèves, avant d’atteindre la porte. Elle ouvrit le grand édifice de bois, laissant rentrer le vieil homme et se retourna vers les élèves.

    - Vous pouvez entrer, mais en silence.

    Alors que les élèves s’engouffraient dans la salle en parlant et ricanant à voix basse, Méléonaure se sentait de plus en plus mal. Elle se dirigea vers la longue table où se trouvaient ses collègues et où l’attendait le vieil homme. Discrètement, elle le présenta à ses collègues.

    - Voici Léonard Grace, enquêteur du ministère.

    Après avoir froidement salué les professeurs, celui-ci s’installa à côté d’eux avec aisance, sous le regard fusillant de la directrice, qui se dirigea vers le pupitre, face aux élèves. Sous sa carapace, elle étouffait, ne laissant paraître qu’un visage froid et sérieux. Elle inspira un bon coup et se lança.

    - Bonjour à tous les élèves, ainsi qu’aux professeurs…


    _________________
    avatar
    Zajolah Xamendor
    Directrice d'Aera
    Directrice d'Aera

    Féminin Taureau Nombre de messages : 274
    Age : 29
    Profession : Directrice d'Aera/Professeur de Musique Magique

    Re: Réunion Surprise

    Message  Zajolah Xamendor le Sam 19 Mai 2012 - 12:48

    Les violons, flûtes, guitares, percussions, clarinettes, tambourins et autres instruments faisaient voler leurs notes au fil des doigts délicats qui d'échinaient à respecter la partition qui leur faisait face, combiné à un sort d'amplification par les éléments. Une quinzaine d'élèves, formés en arc de cercle avaient les yeux rivés sur une composition crée par leur soin et aidé par le professeur de Musique Magique, et tenait la pulsation en frappant légèrement du pied. D'ailleurs, c'était ce petit choc qui provoquait des ondes permettant de puiser dans la source de l'air, du feu, de l'eau et de la terre. Zajolah se tenait assise devant eux sur une chaise a grand dossier en battant le mesure a ses élèves de 3ème année, qui avaient eut la gratitude de choisir sa matière en option. Les notes timides du débuts d'année avaient laissés place a celles plus aguerries et précises, et même si les accords ne sonnaient pas tous juste, rien n'entachait se moment de partage pour une même passion. C'est alors que le tic de la pendule et que l'accord parfait qui clôturaient le morceau retentirent ensemble.

    - Bravo les jeunes ! On voit bien vos progrès ! C'était vraiment de la belle musique ! Avec une amplification proche de la perfection ! Félicitation à tous !

    Les élèves étaient satisfaits de leurs prestations malgré quelques maladresses. C'était la première fois qu'ils jouaient aussi bien, que leur composition prenait autant vie. De plus, le compliment et l'encouragement permanent de Zajolah les ravissaient. Leur professeur les saluait d'une tendre sourire et frappa des mains, comme un public remerciant son public. Elle était fière de ses élèves.

    - Il est 16h, vous pouvez y aller. Ceux qui préfèrent laisser leur instrument dans ma salle peuvent le faire en toute sécurité. Pas de théorie pour la semaine prochaine alors : amusez vous avec les mélodies ! A bientôt !

    Très disciplinaires et ordonnés, les instrumentistes rangèrent activement leur bien et - sans même l'intervention de leur professeur - l'ensemble de la salle en repliant les pupitres, en remettant les partitions dans une armoire réservée a cet effet. Certains camisolèrent leur ami musical dans un coin réservé a cet effet, parfaitement protégés tandis que d'autres partaient avec leur mallette et autre couffins.

    -Aurevoir !
    - Aurevoir Mademoiselle !
    - Merci et bonne suite de journée !

    La professeur de Musique Magique les salua d'en signe attentif de la main jusqu'à ce que plus aucuns sons ne lui parviennent plus. Elle espérait être une bonne professeur. Tous étaient très gentils avec elle et elle pensait les entendre sourire. Elle savait que c'était de bonnes personnes, de futurs grands musiciens. En tout cas, une chose était sur, il y avait une confiance mutuelle entre eux. Elle les avaient entendu rangé sans bronché et avec spontanéité la salle qui les accueillait sans oublié le fait qu'elle ne doutait pas du fait qu'il se rendrait d'eux-même à la réunion où tous étaient convoqués (et elle aussi étant donné son double statut de professeur et de Directrice des Aéras). D'un autre côté, il était impossible de l'oublié... surtout elle.

    Zajolah savait de quoi allait bâtir cette réunion importante car elle en avait été avertit par la directrice en compagnie des autres Professeurs. Et lorsqu'on l'a regardait, tous le savait. Vêtue d'une longue robe bleue azur, aux longues manches ( qui se terminait en mitaine) qui lui recouvraient ses pieds et lui enveloppait le cou. Cette tenue était cintrée par un ruban nacré qui ressortait du bleu uni. Certes, sa tenue la dissimulait encore plus bien que d'habitude mais lui allant tout de même bien. Ses cheveux, retenus par un ruban de même teinte que sa ceinture, retombaient en cascade et soulignait sa fine silhouette. Cependant, une longue mèche argentée venait couvrir la partie droite de son visage.


    En effet, Zajolah avait été grièvement blessée lors du combat qu'elle avait mené contre un Mage de même condition qu'elle. Elle avait subit un grave traumatisme cranien lorsque son adversaire l'avait projetée contre un arbre massif, et elle avait eut droit a plusieurs points de sutures. Mais cela ne c'était pas arrêté là car la violence du duel avait été au rendez-vous. Une grande plaie avait trouvé place du haut de son front, barrant sa paupière de l'oeil gauche et s’arrêtait au bas de la joue, encore en phase de cicatrisation qui ne laisserait pas une grande trace mais une marque serait présente ( plus profonde physiquement ou psychiquement ?), sans compter des griffures. D'autres blessures lui avaient été dénombrées telles que la peau de sa main arrachée par un rocher , et d'autres chocs et brûlures. Cela lui avait fallut de prendre plusieurs jours de congés forcés. Bien qu'encore fragile, elle restait tout aussi forte à l'intérieur. Elle se leva doucement de son fauteuil afin de se diriger vers la Grande Salle. Déterminée.

    L'école était plongée dans le silence. Tous avaient déjà rejoint le lieu du rendez-vous. Zajolah était en retard mais elle était heureuse d'avoir échappé à la foule : encore fragile, les bousculades lui étaient proscrites. Elle se fit encercler rapidement par un tourbillon de vent en faisant onduler sa baguette autour d'elle. Elle fut emportée sous la torpille et disparût des escaliers de marbre. Elle atterrit dans l'arrière salle de la Grande Salle. Elle rangea soigneusement sa baguette à sa taille puis poussa doucement la porte.

    - Bonjour à tous les élèves, ainsi qu’aux professeurs…

    La réunion avait déjà commencé et Zajolah venait de l'interrompre, à peine eut-elle débutée ( mais à noter qu'elle arrivait à une phrase logique ! ). Ses joues se rosirent, désolée d'arriver avec autant d'indiscrétion. Elle sentit les yeux se tourner vers elle. Elle hocha doucement sa tête vers l'avant en guide d'excuse sincère puis se dirigea sans un bruit vers une chaise vide, derrière la table des professeurs. Elle s'appuya sur les dossiers des chaises de ses collègues jusqu'à s'assoir à sa place, en prenant garde de ne pas faire de mouvement brusque avec son corps courbaturés et abimé.

    Droite et digne, elle fut attentive et sérieuse à ce que la Directrice s'apprêtait a dire et elle était prête a honorer pleinement sa place au sein du corps enseignant de l'Element Academie.


    [Je passe en coup de vent ! Excusez-moi des fautes d'orthographe ! Mais je n'ai pas pu m'en empêcher ; ) ]
    avatar
    Krystale Enhyan
    *******
    *******

    Féminin Scorpion Nombre de messages : 356
    Age : 23
    Profession : Lycéenne

    Re: Réunion Surprise

    Message  Krystale Enhyan le Dim 20 Mai 2012 - 13:50

    La sonnerie indiquant la fin du cours retentit dans l 'académie. Les sorciers de 7ème année venaient de passer deux heures plutôt longues d'histoire de la magie, la pause leur permettrait de se motiver avant les deux prochaines heures de maîtrise élémentaire.
    Krystale marchait tranquillement en direction de la cour en compagnie de sa chère amie Mirania. Mirania était une sorcière Tero du même âge que Krystale, mais contrairement à cette dernière elle avait rejoint l’Élément Académie dès le collège. Son visage arborait de jolis yeux couleur émeraude et un teint légèrement pâle, sa coupe carrée mettait parfaitement en valeur ses cheveux noir de jais et lui donnait une allure de poupée élégante. En plus de cela, cette jeune sorcière pleine de vie était adorable avec tout le monde. Dès l'arrivée de Krystale dans l'établissement elles s'étaient toutes deux trouvées dans la même classe et s'étaient très vite entendues, depuis elles essayaient de passer beaucoup de temps ensemble lorsqu'elles avaient des pauses. Mais leur relation intriguait certains élèves car Mirania n'hésitait pas à révéler son passé, à raconter ses soucis et chaque moment important de sa vie à son amie, alors que Krystale restait muette à ce propos. Elle ne lui révélait jamais rien. D'aucun nourrissaient des doutes quant à l'amitié qu'éprouvait Krystale envers Mirania, ils la soupçonnaient parfois de la manipuler. Soupçons entretenus naturellement par l'aura mystérieuse que dégageait l'élève aux ailes carminées.
    Parler librement de tout ce qu'elle éprouvait sur sa vie était diablement douloureux, Mirania en était consciente. Elle attendait simplement que Krystale soit prête, même si cela durerait encore trois années, et ne se préoccupait point de tout ce qui pouvait se dire à leur compte. Pour l'instant elle savait que les sentiments de son amie étaient sincères et c'était le plus important.

    -Dis Krys, je peux te poser une question ?

    -Je t'écoute Mira .

    -Que penses-tu de David ?

    -David, notre Fero ?!

    -Oui . Tu en connais beaucoup d'autres ?

    Mirania aimait taquiner les autres, mais le ton calme et légèrement gêné sur lequel elle parlait n'était pas vraiment habituel chez la jeune Tero.

    -Non bien sûr. Pourquoi me poses-tu cette question soudainement ?

    -Tu ne voudrais pas plutôt me répondre ? Je t'expliquerai ensuite.

    -Je préférerais que tu me dises d'abord la raison pour laquelle tu me demandes ça, s'il te plaît Mira.

    Les deux sorcières essayèrent d'obtenir en première ce qu'elles voulaient de l'autre tout en descendant les marches qui menaient au Hall d'entrée. C'est à ce moment qu'elles tombèrent sur une foule bruyante d'élèves postée devant les portes de la Grande salle.

    -Tu sais ce qu'il se passe ?

    -Euh... Ah oui je me souviens ! Tout le monde est convoqué dans la grande salle à 16h, et il va être 16h . Nous ferions mieux d'attendre ici maintenant.

    Le bruit des discussions divergentes de la foule avait couvert la sonnerie indiquant l'heure du rendez-vous fixé par la Directrice. Krystale et Mirania virent passer leur professeur de Défense contre les forces du mal qui se hâtait en direction des grandes portes, puis aperçurent la Directrice. Cette magnifique femme était accompagnée d'un homme très laid, contraste qui attira momentanément l'attention de toute l'assemblée. Elle réclama le calme et, tout en ouvrant les deux énormes battants sur la Grande salle, indiqua aux élèves qu'ils pouvaient entrer dans le silence.
    L'installation de cette pièce était impressionnante. Quatre longues tables en bois de chêne s'étendaient vers le fond de la salle, chacune correspondant à une maison de l'académie, et face à la porte, au bout de la pièce avait été placé une cinquième table faisant office de bureau pour le corps enseignant. L'infini plafond et les murs sertis de tableaux aux cadres dorés donnaient une allure solennelle à ce lieu de réunion.
    Tous les élèves prirent place à leur table respective alors que les professeurs déjà installés supervisaient l'arrivée de la Directrice et de son étrange invité qui s'installa normalement à leurs côtés. La Directrice ne paraissait absolument pas ravie d'accueillir cet homme dans son établissement, ce qui inquiéta Krystale. Avec un regard en coin la jeune Fero observa la réaction de Mirania. Apparemment elle avait ressentit la même chose qu'elle. Qui était donc cet inquiétant personnage?


    Dernière édition par Krystale Enhyan le Lun 25 Juin 2012 - 20:32, édité 7 fois
    avatar
    Léo Castiel
    *****
    *****

    Masculin Capricorne Nombre de messages : 95
    Age : 23
    Profession : Elève de 5ème année à Fero

    Re: Réunion Surprise

    Message  Léo Castiel le Jeu 24 Mai 2012 - 18:56

    - Lui ? C'est Monsieur Kroëner, professeur de duels et de défense contre les forces du mal. Tu ne le connais pas ? Pourtant les cours de défense contre les forces du mal sont obligatoires ! Tu devrais déjà l'avoir eu en cours depuis plusieurs années, non ?

    Obligatoires ? Ah, oui, c'est possible qu'il l'ai déjà vu. Sans pour autant y avoir fait attention. Alors pourquoi remarquait-il seulement maintenant cette présence si oppressante ? Est-ce qu'il était capable de la cacher et il l'avait accidentellement relâchée ? Tant de questions à son propos se bousculaient dans sa tête, mais leurs accumulations s'arrêtèrent soudainement quand il se rendit compte que ce n'était pas la voix de Yuki qui lui avait répondu. Léo détourna son attention pour identifier son interlocuteur : Il ne s'agissait pas moins d'un élève de la maison de Tero. Mais il était plutôt petit. Encore plus que Yuki. Mais il avait l'air plus jeune. Bien plus jeune. Ce devait-être un première année. Un ? ou une ? Difficile à dire... Mais peu importe, la masse d'élève commençait à s'agiter, ce qui attira à nouveau l'attention de Léo. La directrice descendait les escaliers, accompagné d'un autre adulte qu'il n'avait jamais vu. Il avait une forte carrure, encore plus que celle de Léo. Il avait de longs cheveux gris attaché derrière son crâne et des rides apparentes sur son visage. Lui aussi avait une aura inquiétante, mais elle était différente de celle du professeur... Kroëner ?

    - Un peu de calme je vous prie !, hurla la directrice.

    Les élèves se turent dans le seconde qui suivit. Seuls quelques murmures osaient se répandre. Elle se fraya un chemin à travers la masse d'élèves. Elle ouvrit la porte massive et autorisa les élèves à entrer dans la Grande Salle. Léo attendit que les élèves entrent avant de se décider à se lever. Une fois à l'intérieur, il fit un signe à Yuki qui disait "à tout à l'heure". Il se dirigea à la table des Fero et s'assied entre deux élèves qui devaient êtres en 3ème année. Un long moment de silence et de tension s'installait et les murmures se faisaient de plus en plus forts. Pendant ce temps, l'attention de Léo se portait sur l'homme qui accompagnait la directrice. Certes, il avait une aura inquiétante, mais il devait être un membre du Ministère de la Magie, à en voir sa dégaine. Ses doutes se confirmèrent :

    - Voici Léonard Grace, enquêteur du ministère.

    La directrice était loin, et les autres élèves ne l'avaient probablement pas entendu, mais l'ouïe de Léo avait été entrainé pendant toute son enfance, entendre une phrase à plusieurs dizaines de mètres était naturel pour lui. Cet homme était donc un enquêteur du ministère ? Cet homme possédait donc probablement les réponses à ses questions à propos du Noir des Hébrides qu'il avait combattu. Léo serra les poings, prit d'un sentiment mélangé entre l'impatience et la colère.

    - Bonjour à tous les élèves, ainsi qu’aux professeurs…
    avatar
    Louis Degrange
    *
    *

    Masculin Nombre de messages : 147

    Re: Réunion Surprise

    Message  Louis Degrange le Ven 15 Juin 2012 - 21:19

    Louis avait interpelé Léo en lui parlant du professeur Kroëner. Léo se retourna vers son interlocuteur comme on aurait pu s'en douter et Louis attendait donc une réponse de sa part. Au lieu de cela, Léo regarda Louis de haut en bas, le regard plein de questions, puis se retourna comme si de rien n'était après un mouvement de foule.

    * Il se moque de moi celui là ? Je lui ai posé une question quand même ! *

    Louis fut outré que son camarade lycéen l'ignore de la sorte et voulait le lui faire savoir en tentant de l'interpeler une nouvelle fois, mais la directrice arriva avec un homme âgé qui ne semblait pas content, et elle dit :

    - Un peu de calme je vous prie !
    - Vous pouvez entrer, mais en silence.


    Tous les élèves entrèrent dans la salle formant un bouchon dans le couloir. Louis se fit emporter dans la foule et n'eut pas le choix de suivre le mouvement. Il se retrouva donc à l'intérieur de la grande salle où il regagna la table des Teros et s'assis au fond de la salle près des bureaux des professeurs pour entendre tout ce qu'ils allaient dire. La directrice dit à ce moment :

    - Bonjour à tous les élèves, ainsi qu’aux professeurs…

    Louis était assez curieux de savoir de quoi voulait parler la directrice qui avait convoqué tout le monde exceptionnellement.
    avatar
    Maximillen Kroëner
    Aera
    Aera

    Masculin Lion Nombre de messages : 282
    Age : 46
    Profession : Professeur de Défense contre les forces du mal et de Duel

    Re: Réunion Surprise

    Message  Maximillen Kroëner le Sam 23 Juin 2012 - 15:10

    - Je vois que tu es toujours aussi ponctuel Maximillen !

    Le professeur de Sortilèges et le professeur Kroëner aimaient se taquiner et elle ne manqua pas une telle occasion en voyant Maximillen arriver en retard. Ils se connaissaient de longue date, depuis leurs études en licence Génie des Sorts.

    - Oui en effet et toi tu es toujours à l'heure, je suppose que tu étais la première arrivée ?

    - Tu me connais si bien ! Mais j'étais suivie de près.

    - C'est vrai, je suis arrivé peu de temps après elle ! Bonjour Maximillen.

    Le professeur de vol tendit la main vers son collègue qui l'accepta vivement. Maximillen s'assit à droite du professeur de Sortilèges, quasiment à l'extrémité de la longue table. Seule une place restait inoccupée juste à côté de monsieur Kroëner.

    Bien que l'objet de la réunion générale n'était pas des plus amusants, les plaisanteries étaient pourtant au rendez-vous. Il en était toujours ainsi lorsque Maximillen discutait avec sa collègue qui était devenue une amie.


    - Qu'as-tu égaré cette fois-ci pour te retarder de la sorte ?

    - Mes lunettes... Et tu ne devineras jamais où je les aies retrouvées !

    - Oh ! Ça ne m'arrive pas souvent, j'étais très distraite ce jour là !

    Bien entendu, Maximillen ne portait pas de lunettes. Il rappelait simplement à sa collègue la fois où elle était entrée en trombe dans la salle des professeurs complètement paniquée d'avoir perdu ses lunettes alors qu'elles étaient sur sa tête.

    Soudain les portes de la grande salle s'ouvrirent et les plaisanteries cessèrent. La directrice entra dans la salle accompagnée d'un petit homme âgé qui la précédait. Ils s'avancèrent jusqu'à la table des enseignants où Méléonaure fit les présentations :


    - Voici Léonard Grace, enquêteur du ministère.

    Sa voix avait été des plus basses car elle ne voulait sans doute pas que les élèves découvrissent immédiatement l'identité de l'invité. Alors que certains enseignants tentèrent de dissimuler un certain étonnement, Maximillen ne broncha pas car il connaissait déjà Monsieur Grace. Il l'avait rencontré lors d'un de ses nombreux passages au ministère où il allait régulièrement donner diverses conférences. Déjà la première fois il l'avait trouvé froid et aigris. Quand Léonard tendit sa main usée vers Maximillen en souriant, le professeur Kroëner ne put pas manquer de remarquer ses dents noircies.

    - Ravi de vous revoir monsieur Grace.
    * Mais quelle horreur ! Et comment peut-on avoir des cheveux aussi gras ?*


    - Le plaisir est partagé monsieur Kroëner !

    Ne voulant pas entamer une plus longue conversation avec cet homme répugnant, Maximillen détourna son regard en direction de Méléonaure qui regardait monsieur Grace d'un air fusillant.

    * Ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul à ne pas apprécier ce personnage*

    Léonard alla finalement s'asseoir au milieu de la table du corps enseignant sans aucune gène. Maximillen fut rassuré qu'il ne s'installât pas à côté de lui. Cet hautain personnage aimait sans doute se mettre en valeur et ne serait pas allé se cacher à l'extrémité de la table.
    C'est alors que la directrice entama son discours, debout devant le pupitre :


    - Bonjour à tous les élèves, ainsi qu’aux professeurs…

    Sa phrase fut interrompue par un petit bruit venant de derrière. La plupart des enseignants de retournèrent pour constater que la jeune Zajolah tentait de rejoindre le bureau le plus discrètement possible. Du bout des doigts, elle cherchait un siège libre où s'installer. Elle dut parcourir le bureau en toute sa longueur avant de trouver une assise en bout de table, à côté de son collègue monsieur Kroëner. Ce dernier ne manqua pas de faire remarquer au professeur de Sortilèges en chuchotant :

    - Tu vois, je ne suis pas le seul à venir en retard !

    Puis il se retourna en direction de Zajolah :

    - Tu vas bien ? Ne t'en fais pas la conférence vient de débuter. Par contre tu dois savoir que Méléonaure est arrivée avec un enquêteur du ministère, il est assis un peu plus loin. Son nom est Léonard Grace.

    Il ne voulut pas étendre ses explication afin d'éviter de déranger davantage la réunion, bien qu'il parlât d'une voix discrète.


    _________________
    avatar
    Matt Serenn
    ********
    ********

    Masculin Vierge Nombre de messages : 105
    Age : 24
    Profession : Etudiant en Licence Sportive

    Re: Réunion Surprise

    Message  Matt Serenn le Ven 29 Juin 2012 - 19:31

    La journée se passait tranquillement pour le sang-pur Aqua. Depuis qu'il était en licence il avait beaucoup moins de cours dans la semaine c'est pourquoi aujourd'hui son après-midi était libre. Il se rendait sereinement à la Grande Salle, avec toute son équipe de quidditch comprenant les trois années de licence.
    Tous les mardis matin de 8h à 12h se déroulaient les cours et entraînements de quidditch avec les étudiants de licence sportive, puis ces derniers mangeaient et passaient la journée tous ensemble, et c'était ainsi chaque semaine, au grand bonheur des jeunes filles qui avaient noté cette habitude et attendaient patiemment ce jour. Elles se permettaient souvent un regard en leur direction lorsqu'ils passaient près d'elles, mais la plupart d'entre eux ne remarquaient plus cette intérêt suscité chez le sexe opposé puisqu'ils y étaient habitués - elles étaient leur fans après tout. De plus, certains de ces champions avaient déjà trouvé leur moitié qui s'était d'ailleurs attirée la jalousie des groupies. Matt quant à lui était le plus sollicité par ces demoiselles - complètement folles des sang-purs – pourtant il était toujours libre. Mais pour combien de temps ?

    Ils arrivèrent à l'heure dans le hall bien trop bruyant - car prenez des collégiens curieux et surexcités , ajoutez-y plusieurs classes de lycéens et d'étudiants en pleine conversation, ce que vous obtiendrez assurément en les regroupant dans un hall spacieux sera une cacophonie ! – suivis de peu par la directrice. Elle fit entrer tout le monde dans la salle et les élèves s'installèrent à la table de leur maison. Alors que les visages étaient rivés sur l'étrange bonhomme assis au bureau des professeurs, Matt semblait chercher quelqu'un d'autre dans cette pièce. Son meilleur ami nommé Victor, qui faisait la même licence et appartenait à la même maison que lui, avait remarqué son inattention soudaine. Il avait le regard porté à la table voisine, celle des Fero. C'était plus fort que lui. Lorsqu'il savait qu'elle n'était pas loin, il devait la voir. Le mystère qui tournait autour d'elle l'intriguait un peu plus chaque jour et l'ignorance totale sur cette sorcière et sa vie commençait à lui peser. Il avait entendu à droite et à gauche certaines rumeurs la concernant seulement, il avait décidé de n'y accorder aucune importance parce qu'en la regardant, il savait qu'elles ne pouvaient être vraies. Quand il l'aperçut enfin, un léger sourire se dessina sur son visage. Cette expression n'échappa point à Victor. Cela l'amusa de voir son meilleur ami dans cet état, mais il comprit sa réaction en regardant à son tour la jeune fille à l'origine de ce bien-être.
    A ce moment, la directrice se mit à parler et sortit ces deux gaillards de leurs pensées.
    La réunion commençait. Victor lui parlerait de tout ça plus tard.
    avatar
    Kendra Dephalys
    Aera
    Aera

    Féminin Sagittaire Nombre de messages : 223
    Age : 33
    Profession : Principale, Employée du Ministère de la Magie

    Re: Réunion Surprise

    Message  Kendra Dephalys le Mar 8 Jan 2013 - 16:26

    En balayant la salle du regard, Méléonaure put constater que les élèves paraissaient tous interloqués et surpris de cette réunion. Certains devaient se soucier de leur sort, aillant des choses à se reprocher et craignant d’en prendre pour leur grade, mais la plupart semblaient indifférents par la raison inconnue du rassemblement. Pourtant l’heure était grave et non pas aux belles paroles. La directrice ne pouvait se permettre de perdre son poste, qui était tout ce qui lui restait de son regretté ami. Celui-ci aurait voulu qu’elle fasse face à la situation avec poigne. Mais de là où il se trouvait, il ne devait pas être bien fier d’elle. Depuis qu’elle avait récupérer son poste, elle avait enchainé les erreurs. Peu-être au final n’était-elle pas faite pour être directrice. Au plus profond d’elle-même, elle avait toujours ressenti qu’elle n’en avait pas l’étoffe. Elle n’était présente derrière ce pupitre aujourd’hui, que grâce à lui. Pourquoi n’avait-il pas confié une telle responsabilité à un autre professeur plus âgé, avec plus d’expérience, comme Maximillen, par exemple ? La question restait entière. En attendant, elle était là, face à tous ces problèmes qu’elle devait affronter, maintenant. Elle ne pouvait fuir à toutes jambes, mais dieu sait combien elle en avait envie.
    Alors, pendant un instant, Méléonaure chercha les mots à employer et les bonnes tournures de phrases. Mais trêve de réflexion, dire les choses telles qu’elles sont semblait être la meilleure option.


    - Chers élèves j’irai droit au but. Comme vous le savez tous, notre Académie a été victime d’une attaque de sorciers puissants.

    D’apparence, elle gardait un air glacial et une voix posée, s’appliquant à poser son regard sur tout le monde pendant qu’elle parlait, comme une politicienne en campagne. Alors qu’au plus profond d’elle-même, elle bouillonnait de stress.

    - Et de toute évidence, nous ignorons presque tout sur cette magie qui a été employée pour nous atteindre. En l’occurrence, d’où elle provient ainsi que les raisons pour lesquelles elle a été utilisée contre nous.

    Elle marqua une pause, afin de constater que certains élèves étaient absorbés par son discours. D’autres avaient le regard fixés sur l’étranger, Léonard Grace, se posant certainement toutes les questions du monde. Mais comme son discours concernait la sécurité des élèves, tous ou presque étaient attentifs.

    - Ce pourquoi le ministère de la magie nous a envoyé un enquêteur, Monsieur Léonard Grace.

    Des murmures s’élevèrent de la foule. Dépourvue de tout enthousiasme, elle se retourna pour désigner avec élégance l’homme aux allures de guerrier. Celui-ci se leva lacement de sa chaise afin d’effectuer un geste qui ressemblait à une révérence maladroite, avant de se rassoir en faisant grincer sa chaise au sol. Chose qui eut l’air d’agacer particulièrement les collègues de Méléonaure.

    - Monsieur Grâce sera en charge d’interroger individuellement chaque élève et professeur ayant assisté ou participé aux combats. Ainsi nous y verrons certainement plus clair pour retrouver les agresseurs.

    A cet instant, la directrice leva la tête et posa un regard insistant et compatissant sur chacun des élèves qu’elle savait mêlés à cette histoire. Elle continua, d’un débit plus lent.

    - Inutile de vous dire que quelque soit le rôle que vous avez joué dans ces combats, chaque détail compte. Monsieur Grace, étant un enquêteur du ministère, n’est pas là pour juger vos actes, mais pour récolter des informations utiles à l’enquête, quelles qu’elles soient.

    La directrice se retourna alors brièvement, fixant le vieil homme du regard, afin qu’il comprenne que cette remarque s’appliquait également à lui. Méléonaure désapprouvait les méthodes de Léonard, les trouvant radicales et parfois tortionnaires. C’était un homme de nature cruelle, et chacun des intéressés allaient bientôt s’en rendre compte.

    - Les entretiens auront lieu dans mon bureau. Chacune des personnes concernées seront contactées par missives personnelles, leur indiquant l’heure de l’entretien.

    Elle avait prit soin de ne pas prononcer le mot « interrogatoire », car pour elle ce n’était pas le cas. Une notion cependant plus ou moins claire pour Léonard. Méléonaure se retourna à nouveau vers celui-ci.

    - Peut-être voudriez-vous rajouter quelque chose, Monsieur Grace ?

    Elle affichait un sourire moqueur, sachant pertinemment que celui-ci avait une sainte horreur des discours, et même des paroles en général. Encaissant la moquerie de la jeune femme, Léonard se contenta de rejeter l’invitation d’un revers de main. Satisfaite que tout le monde eut largement le temps de constater le manque de politesse et de raffinement du vieil homme, par ailleurs tout l’inverse de la directrice, celle-ci termina son discours.

    - Sur ce, je vous remercie d’avoir assisté à cette réunion. Je vous souhaite à tous une bonne fin d’après-midi.

    Il était évident qu’elle comptait assister à chacun des entretiens. Jamais elle ne laisserait cet homme seul avec un élève. Elle adressa un sourire à ses collègues et échangea un regard complice et inquiet avec Maximillen, qui était le seul à connaître également Léonard Grace.

    Code:
    Je contacterai par MP chaque personnages concernés par les attaques, afin de convenir d'un RP avec la directrice et Léonard. ^^


    _________________
    avatar
    Maximillen Kroëner
    Aera
    Aera

    Masculin Lion Nombre de messages : 282
    Age : 46
    Profession : Professeur de Défense contre les forces du mal et de Duel

    Re: Réunion Surprise

    Message  Maximillen Kroëner le Dim 20 Jan 2013 - 22:08

    Tout le monde était enfin arrivé et les retardataires installés. Il ne restait plus qu'à la directrice de commencer son discours tant attendu, et dont le dessein était toujours inconnu. Il était évident qu'elle n'allait pas annoncer une anecdote anodine en considérant la situation et la tension lisible sur son visage. Quand les premiers mots se firent entendre, il furent captés avec attention par les oreilles de tout le public. Maximillen comprenait toutes les allusions faites à Léonard Grace. Il n'avait jamais eu à faire à ses pratiques tortionnaires, mais l'avais déjà croisé au ministère de la magie et en avait surtout beaucoup entendu parlé. Le professeur Kroëner se souvint alors d'une anecdote contée par un notaire qu'il connaissait bien de là bas :
    - Je te le garantis, Maximillen, Léonard est sournois ! Lors d'une enquête, il s'est avéré que les propos de Léonard étaient faux. N'admettant pas ses tors, il s'est introduit dans le bureau de mon voisin notaire afin de fouiller dans ses dossier pour falsifier les preuves dont il avait besoin et les tourner à son avantage, alors que le dossier avait été classé. Le pauvre accusé, qui plus est innocent, s'est vu enfermé deux mois durant à cause de cela, jusqu'à ce que l'on prouve que les preuves avaient été dérobées illégalement et falsifiées... Une sacrée histoire !

    - Sur ce, je vous remercie d’avoir assisté à cette réunion. Je vous souhaite à tous une bonne fin d’après-midi.

    Finalement, la réunion avait été très rapide. Mais le pire restait à venir, il fallait affronter les dures méthodes de l'enquêteur. Maximillen ne s'inquiétait pas pour lui, il saurait faire face et avait connu d'autres énergumènes de son espèce. S'il se faisait du soucis, c'était plus pour ses élèves et sa jeune collègue Zajolah qui n'avait sans doute jamais connu de personnage aussi sournois et manipulateur que monsieur Grace. Il serait capable de profiter du handicap de la musicienne pour arriver à ses fins. Maximillen préféra l'avertir en se rapprochant de son oreille :

    - Lors de ton entretien avec l'enquêteur, surtout reste forte et concentrée sur les faits. Il va essayer de te déstabiliser afin d'entendre ce qu'il veut, et tu risques de t'embrouiller et d'oublier des détails importants. C'est vraiment un personnage odieux, surtout ne prends rien de ce qu'il te dira pour toi. C'est un égoïste qui se fiche pas mal de faire du mal aux autres, tant qu'il y trouve un intérêt. Il faut rester terre à terre et stoïque, je suis persuadé que tu vas y arriver ! Et puis tu as déjà l'avantage de ne pas pouvoir te faire impressionner par son air machiavélique !

    Même s'il semblait sur de lui, Maximillen avait une ultime crainte qu'il garda pour lui :

    * J'espère que Léonard n'a rien à voir avec l'attaque de l'école et qu'il ne va pas en profiter pour déformer les informations récoltées, ni les retourner contre Méléonaure... Il faudra être vigilant.*


    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Réunion Surprise

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 19 Jan 2018 - 22:51