Un plongeon dans l'univers de la magie... Dans notre école, apprenez à maîtriser un des quatre éléments, et devenez un vrai sorcier !


Le forum est actuellement en reconstruction, nous demandons aux membres d'être patients jusqu'à l'aboutissement de nos efforts. Les inscriptions sont néanmoins toujours ouvertes !

    La porte d'entrée

    Partagez
    avatar
    Maximillen Kroëner
    Aera
    Aera

    Masculin Lion Nombre de messages : 282
    Age : 46
    Profession : Professeur de Défense contre les forces du mal et de Duel

    La porte d'entrée

    Message  Maximillen Kroëner le Ven 24 Fév 2012 - 14:41

    Le long couloir du troisième étage se différenciait des autres car ses murs étaient rythmés par onze portes d'un côté et onze portes de l'autre, les unes en face des autres. On aurait pensé qu'il s'agissait du reflet d'un mur dans celui d'en face si chaque porte n'était pas personnalisée par chaque professeur.

    Il suffisait de voir la porte de la chambre n°14 pour deviner qui y habitait. Elle semblait disproportionnée car elle était très haute et étroite. Elle mesurait précisément deux mètres cinquante de haut, et sa largeur n'excédait pas les quatre-vingt-dix centimètres. Tout un pourtour large de quinze centimètres et composé de verre sablé laissait passer une légère lumière bleutée mais qui ne permettait pas de percevoir l'intérieur de l'habitacle. L'intérieur du panneau était fait d'innombrables petites particules de miroir qui donnait à cette porte un effet scintillant.
    Le panneau de verre et de miroir n'était pas parfaitement rectangulaire. Son haut finissait en voute d'ogive en verre sablé. À sa cime se tenait un petit nuage blanc de fumée tournoyante qui était posté devant le cadrant de porte et qui formait le numéro « 14 ».
    Une poignée de cristal sinueuse se terminant en volute permettait à Maximillen de pénétrer dans son logis. Cette poignée translucide ne daigne s'ouvrir qu'au contact de la baguette de Maximillen ou au murmure du mot de passe uniquement connu par le professeur Kroëner.

    Lorsque l'on se tenait devant cette majestueuse porte, un froid glacial envahissait le corps, mais son scintillement était si agréable que l'on en oubliait tous les problèmes.


    _________________

      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov 2017 - 6:25